Au jour le jour #24

Résumé express de le semaine (c’est moi ou la rétrospective est de plus en plus brève?) encore une fois, essentiellement par manque de temps.
Il faut dire qu’hier après midi, j’ai eu le choix entre 2 activités : écrire cet article ou aller bruler bronzer au bord de la piscine.
Comment dire ?
Je vous aime hein, mais le choix a été relativement vite fait.

Pour ceux qui, malgré cette trahison évidente, veulent quand même savoir ce qui c’est passé cette semaine… et bien c’est parti !

 

 

 

(coucou les tâches sur mon objectif -_- )

Niveau lecture, un joli petit roman : « La délicatesse du Homard » de Laure Manel.
Elsa a fui aussi loin qu’elle a pu pour échapper à une vie dont elle ne veut plus … et vient s’échouer au pied d’un rocher face à la mer d’Iroise. Elle ne veut pas qu’on lui pose de questions. Qui est-elle ? Que cache-t-elle ? Et lui, que cache sa rudesse ? Lui qui l’accueille sans même savoir pourquoi…
C’est un roman à deux voix. Deux voix qui se racontent, et se taisent. Deux voix qui laissent place aux pas des chevaux, au vent qui plie les herbes sur la dune, au ressac sur le rivage et aux souvenirs échoués sur le sable.
J’ai un petit faible sur les romans à deux voix, je l’avoue, aussi je suis partie plutôt positive sur ce récit qui tient en haleine, les personnages sont tops, on a vraiment envie de découvrir quels sont ces lourds secrets qu’ils trimballent et dont il ne faut pas parler…. Il y a des choses que j’ai moins aimé, notamment le coté un peu contes de fée, mais globalement, ça se tient et on passe un beau moment.

 

 

 

Lu également, ou plutôt feuilleté, le nouveau livre de Michel Cymes «Tous Hypocondriaques».
Le médecin décortique des pieds à la tête tous les petits maux du quotidien du mal de tête à la digestion, en passant par des choses qui peuvent être plus grave (mais pas forcément) … C’est sympathique à lire car saupoudré de la touche Michel Cymes, on apprend des choses mais rien de transcendant (disons que ce n’est pas le livre qui va révolutionner notre vie)

 

 

 

 

Et enfin, une bande dessinée sur la vie d’Alexandra David Néel dont je vous rabâche les oreilles depuis quelques temps mais là ça y est, je crois que j’ai fait le tour ….

 

 

 

 

 

Cette semaine, coup de folie dans ma routine de mémé : je suis sortie en semaine.
Le truc que je me jure de NE PLUS JAMAIS FAIRE mais uniquement après l’avoir fait (il me faut toujours des jours pour m’en remettre, que voulez-vous j’ai 36 ans)
Pourtant cette sortie n’avait rien de foufou, juste un resto Tex Mex avec une copine autrement dit se faire péter le bide avec des fajitas et un mojito géant à partager.

 

 

 

 

 

Comme j’ai trouvé des morceaux de poulet dans mes fajitas veggie, on a par la suite été obligées de boire un autre cocktail (juste histoire de me désinfecter)(ceci n’est PAS un prétexte foireux) et de manger un dessert (ou n’allez pas me croire mais ce n’est même pas moi qui l’ait pris, je n’en ai mangé qu’une bouchée pour gouter)

D’une chose à l’autre, de blabla en blabla, il était déjà 22h30 (heure à laquelle je dors depuis déjà longtemps habituellement) et je décide de rentrer…
C’était sans compter sur la petite surprise du soir, à savoir l’autoroute fermée pour travaux, ce qui m’a obligée à rentrer par la route, dans les bouchons, avec un trajet de 1h au lieu de 20 minutes.
Je vous ai déjà dit que j’aimais ma ville ??

 

 

 

 

 

(vieille photo – vieux téléphone)

J’arrive donc chez moi vers 23h30, prête à passer une bonne nuit réparatrice (ou du moins ce qu’il en reste) jusqu’au lendemain 6h. Je m’endors rapidement mais à 2h30 du matin : j’ouvre les yeux super en forme.
Euh WHAT ? Tu vas tout de suite te rendormir ma petite.
Et là a commencé la pire insomnie EVER.
J’ai tout tenté : la respiration profonde qu’on pratique en relaxation après le Yoga et pendant laquelle je m’endors à coup sûr, les tisanes, me lever, lire, compter les moutons … Que dalle.
Je n’ai pas fermé l’œil.
Une vraie horreur.
C’était long. Mais long.
Sans compter que, bon, on ne va pas se mentir, ne pas dormir c’est juste l’horreur pour les gens qui, comme moi, ne sont pas vraiment tranquilles dans leur tête. Bonjour les prises de tête, les bilans de vie, les ruminations, les questions existentielles …
En même temps, comment tu veux dormir avec ce genre de pensées ?
Bref …

Malgré cette nuit quasi blanche, le lendemain, j’étais une vraie pile électrique. Je n’ai pas ressenti la fatigue de toute la journée (je suis habituellement fatiguée en ayant dormi 8h alors que là, en ayant dormi 2h, j’étais fraiche, allez comprendre). A tel point que j’en suis venue à me demander s’il n’y avait pas de drogue dans mon (mes) cocktail(s). Je ne vois que ça comme explication rationnelle.

 

 

 

 

 

 

Sinon, quoi d’autre ?
Niveau bouffe, voici la meilleure salade du monde.
J’avais envie d’une salade genre salade César, un nom pompeux pour faire genre, c’est juste que j’avais envoie de simili poulet. J’ai trouvé celui-ci à Monoprix (et qui soit dit en passant est vraiment excellent) et ça a fait parfaitement illusion.
Surtout avec du Halloumi grillé (dinguerie), concombre, tomates etc …

 

 

 

Il y a eu aussi une salade que je n’avais jamais faite (la photo est dégeulasse, j’en conviens, et ça ne donne pas envie du tout), mais ce petit mélange fenouil et céleri cru coupé en petits morceaux avec une sauce tahin / soja / huile de sésame était vraiment fameux.

 

 

 

Et enfin la traditionnelle pizza du samedi : tomates, aubergines grillées, chèvre, mozza, basilic.
Simple et efficace !
De toute façon en ce moment, j’ai tellement pas d’idée pour la bouffe que c’est salade complète en semaine, pizza le samedi (originalité 0)

 

 

Dans la rubrique « suite des aventures du voyage qui se prépare », et après avoir reçu 1001 devis d’agences qui ne nous conviennent pas forcément (beaucoup BEAUCOUP trop chers ou pas exactement ce qu’on veut) , on s’est dit que peut être, il faudrait se lancer et organiser par nous même ce qui nous correspond parfaitement.
Du coup, je passe DES HEURES à comparer les billets d’avion, les hôtels, les transports, chercher des guides … C’est excitant mais en même temps, un vrai boulot à plein temps !

 

 

 

 

Côté jardin, rien de bien neuf sauf que j’ai repéré ça tout en haut de l’arbre :
Une figue qui semble presque mûre.
Les autres sont toutes vertes mais c’est quand même une sacré bonne nouvelle car ça veut dire que ça va pas tarder à arriver !

 

 

 

 

Et sinon samedi, après mon cours de Yoga, l’Equipe de France disputait un match apparemment important (il y a encore des gens qui croient vraiment qu’on va revivre l’été 98, seriously ?)(putain la claque quand tu réalises que ça fait 20 ans).
Pour ma part, point de match, je suis allée me faire bronzer / lire / rêver / penser / méditer / manger une glace au bord de la piscine.
Je peux le dire sans la moindre hésitation, c’était vachement mieux que d’être devant la télé.

 

 

Voilà pour cette semaine !
Bon dimanche et prenez soin de vous !

Publicités