Petit manuel de navigation pour l’âme, le livre qui fait du bien

 

J’avais envie de vous proposer aujourd’hui une mini-chronique du livre « Petit Manuel de navigation pour l’âme » de Sabrina Philippe, non pas parce que ce livre m’a été gentiment offert par Flammarion et que j’y suis donc obligée (je me serai contentée d’un encart rapide dans la retrospective s’il ne m’avait pas plu) mais parce que je trouve que ce livre, que j’ai dévoré en 24h, fait parfois délicieusement écho à mon dernier article et va même beaucoup plus loin.

 

J’ai découvert Sabrina Philippe avec son roman « Tu verras, les âmes se retrouvent toujours quelque part ». Je vous en avais d’ailleurs parlé dans cette rétrospective. J’avais beaucoup aimé cette lecture très poétique et spirituelle, et elle me laisse aujourd’hui un souvenir vraiment positif (ce qui est rarement le cas de romans, j’ai souvent tendance à les oublier aussi vite que je les lis).

 

 

 

Ici, ce n’est pas un roman mais un manuel de développement psychospirituel, offrant un chemin thérapeutique et initiatique en 25 étapes.

Vous allez me dire : « Ok, voilà encore un énième livre de développement personnel qui ne sert à rien ». 
Et bien non : on est loin des livres feel-goods-machin-chouette qui fleurissent partout et qui sont creux comme pas permis.  

Je peux vous dire que j’ai lu beaucoup de livres de développement personnel (ou qui se voulaient comme tels) et j’ai rarement été touchée comme avec celui ci.

 

En prenant l’image du marin qui doit mener son embarcation à travers les flots, Sabrina Philippe nous invite à nous interroger sur nos vies. 

Nous avons tous des moments où la mer est houleuse, d’autres où elle est plus calme, parfois encore : c’est carrément la tempête.
Pourtant, nous n’avons pas d’autre choix que de s’accrocher à la barre et de continuer le chemin.

Ce marin, c’est notre âme. L’embarcation, notre existence et la mer, le flux de la vie.
La plupart du temps, nous dérivons, nous ne savons pas comment nous y prendre. Nous sommes perdus, bloqués, incapables d’avancer correctement, et nous souffrons de cette situation.

L’auteur nous donne des clés, à travers 25 étapes, pour nous aider à y voir plus clair, à se poser les bonnes questions, à reprendre confiance en soi (oh précieuse aide!), elle nous invite à écouter les signes, à accepter les situations, nous fait comprendre que tous et toutes, nous avons absolument tout entre nos mains pour mener la barque comme on l’entend. 

 

 

 

 

Elle nous explique la loi d’attraction (si je suis persuadée d’être nulle, je serai nulle/ si je porte de la tristesse, j’attirerai des situations tristes et des personnes tristes etc etc …), nous invite à nous interroger sur nos échecs (en sont-ils vraiment au regard de ce qui en a découlé après ? N’ont-ils pas été une pierre – difficile mais nécessaire – pour construire l’édifice que nous sommes aujourd’hui ?), nous montre que devant une situation inextricable, nous avons le choix, toujours le choix, de la tourner à notre avantage, de faire en sorte que ces moments, si désagréables soient ils à vivre, nous fassent grandir et évoluer positivement. 

 

 

 

 

 

 

Le livre m’a aussi particulièrement touché car l’auteur partage et expose avec simplicité toutes les croyances qui sont les miennes sur la vie : tous autant que nous sommes, nous ne sommes pas là par hasard, notre venue sur Terre à un sens et les épreuves font partie de cette mission à accomplir, elles sont là pour nous faire grandir et évoluer … On y parle aussi – bien que rapidement – d’incarnation et de vie après la mort …

 

 

 

 

 

 

Mais souvent plus terre à terre, elle nous incite à écouter notre intuition, à nous aimer tel que nous sommes et pour ce que nous sommes, dans nos qualités et nos défauts, aussi bien physiques que psychologiques; elle nous explique que tout est parfait, que nous sommes parfaits, que nous avons en nous, si l’on arrive à faire taire cette petite voix destructrice qui est notre pire ennemie (ce petit diable juché sur notre épaule sui nous répète depuis toujours que nous n’en sommes pas capable) toutes les ressources pour arriver à faire ce qui nous correspond. 

Chaque chapitre se conclue par des exercices pratiques et faciles à mettre en place (que je vous l’avoue en toute franchise, je n’ai pas fait) mais qui sont à mon sens d’une grande pertinence et peuvent aider à aller encore plus loin que la simple lecture.

Quoi qu’il en soit, exercices ou non, cette lecture est un véritable cadeau que l’on fait à son âme.

Il est évident que le livre n’est pas arrivé dans ma boite aux lettres par hasard. 

 

 

 

Je sais que je vais le reprendre avec plaisir, de temps en temps, ou peut être même par nécessité, quand j’aurai besoin d’une piqure de rappel, quand j’aurai tendance à me dire que je ne peux pas, que je n’y arriverai pas … 

Je me dois de vous le transmettre en retour, j’espère qu’il vous fera autant de bien qu’à moi si vous le lisez. 

 

 

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Publicités