Au jour le jour #19

Cette semaine ne fut pas très folichonne.
Entre une fatigue extrême, de grosses douleurs et une humeur de chacal, je n’ai fait que trainer ma (vieille) carcasse de jour en jour en comptant chaque heure qui me séparait du week-end.
Un bien moche tableau en somme.

 

On se console en se disant que ce sera forcément mieux la semaine prochaine et on se concentre sur les  quelques bien jolis moments qui sont venus malgré tout égayer cette semaine …
Allez, je vous raconte tout ça !

 

Dimanche.
Chaque dimanche ou presque, j’aime bien rien foutre.
Enfin d’abord, vous le savez, je fais mon sport.
En plus ce jour là, j’étais encore relativement en forme et j’étais toute frétillante à l’idée d’aller
étrenner mon tout nouveau legging rose digne de Véronique & Davina, acheté chez Décathlon (à fond la forme). 

 

 

Par contre, après le sport donc, ça suffit, je glande plus rien de la journée.
C’est comme ça, c’est le programme du dimanche d’autant plus que des douleurs et des nausées de fou commencent à arriver et je suis incapable de faire quoi que ce soit à part gober du Vogalène et lire. 


Ce jour là, je n’ai pas lâché « Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie », le nouveau livre de Virginie Grimaldi et j’ai adoré.
En 2 mots, il est magnifique et bouleversant… j’ai eu du mal à arrêter de pleurer sur la fin.
C’est triste certes, mais c’est aussi très beau, profond, juste, attachant … et drôle aussi très souvent !
Ce 3ème livre, qui a mon sens dépasse de très loin les deux premiers, est une petite pépite à découvrir de toute urgence !

 

Le soir, c’est le sacre des Illuminatis (pardon, je ne pouvais pas m’en empêcher). 

 

 

Lundi.
Trop bien, encore une journée fériée où on ne fait rien !
Le matin, avec Chéri, on va à Boudouard à Sausset les Pins pour acheter du pain (#passionpain) et je résiste à la tentation de ramener des tonnes de cupcakes tous plus alléchants que les autres.

 

Mais comme j’ai un gâteau super bizarre (avec des courgettes, des carottes et des graines de chia) et super healthy qui m’attend à la maison, je reste raisonnable.

 

 

En ce moment, Chéri fait un rangement et un tri monstrueux dans son atelier. La plupart des choses partent à la déchetterie, mais d’autres au contraire sont de chouettes surprises et de belles redécouvertes. Comme par exemple cette sculpture à 2 têtes siamoises, et que j’aime beaucoup beaucoup.

 

Le soir, petit burger aux légumes grillés avec le pain de Boudouard histoire de se donner du courage avant la reprise.

 

 

 

Mardi.
Je suis en train de crever.
Les douleurs qui allaient cresendo depuis ces derniers jours arrivent à leur apogée.
Nausées de fou, bide énorme, entre 2 et 3 kilos de plus sur la balance, ballonnements …. Bienvenue dans le monde merveilleux du SPM.
Et ce mois ci c’est tellement virulent que j’arrive à peine à tenir debout
J’essaie de faire le plein de vitamines mais même un simple jus d’oranges pressées me fout des hauts le cœur à chaque gorgée.
Bon ben, ce sera diète hein, puis je suis tellement énorme que ça ne peut pas me faire de mal de dégonfler un peu.
Là où je suis fière de moi, c’est que j’ai ENFIN pris rendez-vous avec un médecin (un traditionnel et un ayurvédique) pour essayer de limiter un peu la chose qui devient chaque mois plus insupportable que le précédent. 

 

Le soir, on regarde le reportage de TF1 sur les coulisses de la campagne de notre nouveau président qui aime les cordons bleus et qui n’a pas le droit de manger du chocolat.
(perso, j’aime pas trop les cordons bleus, je préfère la quiche aux brocolis et au chèvre faite maison)

 

Mercredi.
Ça va un peu mieux.
D’habitude je ne vais à la salle de sport qu’une fois par semaine (c’est trop loin de chez moi et ça me prend trop de temps) mais là, comme je devais aller récupérer un truc non loin de la salle, j’en profite pour faire une petite séance qui fait du bien. Il parait que faire du sport aide à faire passer les symptômes alors un petit gouter super healthy pour se donner des forces allons y ! 

 

Jeudi.
En sortant du boulot, je fais un détour pour tester Green Love, la toute nouvelle cantine végétale de Marseille. J’ai choisi un Buddha Bowl, des chips de Kale, un muffin choco-noisette et un jus pomme, betterave, gingembre et curcuma.
Tout est exquis, plein de saveurs … le tout 100% vegan et parfois sans gluten. Il y a aussi des burgers et des plats du jour que je vais m’empresser d’aller goûter (juste histoire d’être bien sure quoi)
Bref, je suis trop amoureuse de ce lieu ! 

 

Vendredi.
Je suis seule au bureau toute la journée. L’avantage, c’est que je travaille et avance trop bien sur les dossiers en cours. L’inconvénient, c’est que c’est pas trop rigolo de passer sa journée toute seule (pas de karaoké ou de conneries à faire) et que tous les problèmes qui arrivent sont pour ma gueule. 

 

Vendredi soir.
Ouf, ça y est ! C’est le week end et j’ai tenu bon !!
Petite danse de la joie avant d’accueillir ma mère pour la soirée. Ca faisait longtemps qu’on ne s’était pas vues aussi c’est papotages intensifs et tutti quanti. 

 

Samedi après midi.
Il y a un moment j’avais acheté et réserve via Groupon un stage d’initiation à la photo.
Parce que bon, j’adore faire des photos, mon appareil est limite greffé à moi en permanence mais je ne décolle pas du mode automatique parce que, je l’avoue, je ne sais pas me servir de mon appareil.
Et c’est plutôt dommage non ?
Du coup, j’ai fait un mini-stage de 4h où j’ai appris toutes les techniques de base : ouverture, vitesse et ISO n’ont plus de secrets pour moi (ou presque). 
C’était très enrichissant et je n’ai qu’une hâte m’entrainer très vite pour mettre à profit toutes ces nouvelles connaissances. 

 

Enfin, samedi soir.
Petite soirée tranquille à la maison, en tête à tête.
Ca fait du bien de se retrouver ensemble, sans le stress de la semaine ou autre.
On se détend, on prend le temps de discuter, de rigoler, de profiter … et de passer un doux moment ensemble. 

 

Ah oui, et je vous avais promis de vous montrer les petits achats shopping de ces derniers temps alors voilà mes petits coups coeur : une robe et des petits hauts Naf Naf (il faut vraiment que j’arrête d’aller chez Naf Naf, c’est LE MAL)

 

Voilà pour cette semaine…
La semaine prochaine, je ne sais pas encore trop si je vais réussir à publier une retrospective puisque je vais passe un week-end entre nanas, sans mecs, sans enfants (mais avec de l’alcool).
Du coup, soit je posterai le vendredi matin, soit le lundi, soit je zapperai un épisode pour mieux revenir après (surtout qu’il risque d’y avoir des vidéos à la clé : suspens!)

Bon dimanche et prenez soin de vous !

Publicités