Les petits bonheurs #32

thumb_IMG_4507_1024

Une petite retrospective rapide de derrière les fagots puisque dans une paire d’heures, ma famille déboule à la maison pour les retrouvailles annuelles traditionnelles de début aout.
C’est chouette hein, je m’en réjouis d’avance mais comme j’ai environ 1 milliard de trucs à faire avant midi, je préfère vous prévenir que je ne vais pas trop m’attarder ici …
En même temps, comme tous les mois d’août, le net/la blogosphère s’étant littéralement vidé de sa substance, je doute que vous soyez nombreux au rendez-vous (je table sur 3 ou 4 lecteurs).
Bref!

Hier, j’ai soufflé mes 2×17 bougies, je remercie d’ailleurs très chaleureusement celles et ceux qui m’ont écrit un petit mot à cette occasion, c’était vraiment adorable de votre part … Je reviendrai plus tard sur cette jolie journée mais, évidemment, la semaine ne s’est pas résumée qu’à ça (la meuf qui ne se prend pas pour le centre du monde)

Allez, je vous raconte !

 

thumb_IMG_4550_1024

Dimanche dernier, bien confortablement installée sur mon transat en train de lire un magazine de bobo-écolo-bio, j’ai été frappée brutalement par l’Inspiration.
J’ai eu une idée, et pire encore, j’ai eu envie de me sortir les doigts du cul pour l’écrire (« se sortir les doigts du cul » : une bien jolie expression, extrêmement poétique, vous en conviendrez)
Bref, rien à voir avec le roman, non, ça je végète et désespère un peu, mais il s’agit d’un tout nouveau projet … Ni une ni deux, j’ai attrapé mon stylo, noirci des pages (prise dans l’écriture, je ne me suis d’ailleurs pas aperçue que ma peau virait dangereusement au rouge coquelicot), puis je suis rentrée, j’ai mis en forme sur mon ordi, j’ai crée des fichiers, posé des mots … et mis de la Biafine.
Trop happy de la vie.

 

thumb_IMG_4553_1024

Pour fêter ça, on s’est enquillé une bonne pizza chèvre/noix/gorgonzola.
Ecriture + piscine + pizza = Best day ever.

 

thumb_IMG_4641_1024

Lundi soir.
En ce moment avec Chéri, on se régale d’une série documentaire génialissime de la chaîne National Geographic.
Ca s’appelle « Cosmos, a spacetime Odyssey », c’est une série scientifique de 13 épisodes sur le cosmos, les mystères de l’univers, la Lumière, les comètes, les atomes, l’infiniment grand et l’infiniment petit, la nature, la photosynthèse, les animaux, les hommes et les plantes, les grandes découvertes révolutionnaires et les grands scientifiques comme Halley, Newton, Einstein etc etc … Bref, des milliers de thèmes aussi variés les uns que les autres mais finalement tous liés.
Inutile de vous dire que d’habitude, vu mon QI d’huitre, je ne capte rien aux sciences et encore moins à la physique mais là, c’est vulgarisé juste comme il faut (c’est à dire, assez pour que les neuneus comme moi puissent comprendre mais pas enfantin ce qui fait qu’on apprend des choses absolument hallucinantes)
Bref, on est super fans… Le soir avant d’aller bouquiner, on se cale devant la série avec une glace à la vanille et de la compote d’abricots, et on a la définition parfaite du bonheur.

 

 

thumb_IMG_4557_1024

Mardi, journée à la maison avec ma mère pendant que Chéri passait des heures dans un garage à faire réparer notre nouvelle voiture qui a quelques petits défauts. Papotages, baignades, bronzette et tarte à la tomate !

 

 

thumb_IMG_4579_1024

thumb_IMG_4580_1024

Mercredi, rapide escapade en ville pour aller à l’herboristerie du Père Blaize, dont je vous parle régulièrement (cf les bonnes adresses à Marseille).  J’étais à court de tisane Bien être du foie. C’est la tisane la plus dégueulasse du monde (vous n’avez pas idée à quel point c’est amer) mais elle est tellement efficace que j’y suis accro… Chacun sa came!

 

thumb_IMG_4596_1024

Et puis en fin d’après-midi, et comme tous les soirs en rentrant de la balade, le Bouledogue a tellement chaud que je le pose quelques minutes sur la première marche de la piscine. Il a de l’eau juste un petit peu, il est content, le clébard.
Quand il en a marre, il sort de lui même et va s’allonger sur la serviette, tranquille, pour un petit bain de soleil.

 

 

thumb_IMG_4611_1024

Jeudi, une bien belle journée de merde.
Gros soucis. Gros tracas. Tergiversations. Mauvaises vibrations.
Mon homme (et donc forcément moi aussi par ricochet) prend un gros coup au moral, le genre qui abime, qui sali et qui fait mal à l’âme.
Mais alors que beaucoup auraient été dépassés par les événements, je l’ai vu si fort, chercher une solution au problème avec tellement de courage et détermination, défendre les siens bec et ongles, et gérer ça d’une telle main de Maître que je me suis liquéfiée d’admiration.

Et puis le soir, on a picolé parce que bon, ok ça ne résous pas les problèmes mais bon, l’eau non plus.

 

 

thumb_IMG_4607_1024

Au milieu de cette journée toute noire, une petite lueur de bonheur qui arrive, encore une fois, de ma boite aux lettres. Décidément, en ce moment, je suis terriblement gâtée … et surtout toujours à des moments clés qui font que ces petites attentions me bouleversent.
Cette fois, c’est Maman Rose qui m’a envoyé des cadeaux de princesse !! Et un beau soleil dessiné par sa fille pour mettre de la lumière dans tout ça ! Trop chouette mais bien sur, il me faut patienter jusqu’à samedi avant de découvrir le contenu de ces petits paquets.

 

 

thumb_IMG_4535_1024

Vendredi, j’ai lu « Nouvelles Contemporaines – Un regard sur le monde », un ouvrage collectif de Delphine de Vigan, Timothée de Fombelle, et Caroline Vermalle.
D’habitude, je suis pas trop fan de nouvelles. C’est un peu comme les courts métrages au cinéma : je trouve ça trop court (ok, c’est le concept). A peine le temps de s’attacher aux personnages et rentrer dans l’histoire que c’est déjà fini. Mais là, j’ai bien aimé. Et ça m’a donné envie d’en faire autant. #teamaucunecreativité

 

thumb_IMG_4560_1024

Et puis, j’ai pris aussi ma dose de futilité avec Biba, Cosmo et As You Like. 
1ere et dernière fois que j’achète As You Like (aka le rêve de toute blogueuse). Seriously, c’est quoi ce magazine et ces blogueuses / blogueurs ? Perso, je n’ai été touchée ou intéressée par aucun article, on est très très loin de la simplicité et de l’authenticité, il y a même des pages où j’ai failli m’étouffer de rire tellement ça transpire le parisianisme et la bobo-attitude.

 

 

thumb_IMG_4627_1024

Vendredi soir, juste avant qu’on aille se coucher, j’ai vu qu’il y avait des milliers d’étoiles trop belles et j’ai eu envie de faire des photos du ciel (mon mec ne me supporte plus, je crois).
OK, vu le résultat, je crois qu’il va me falloir un tuto plus fiable.

 

 

thumb_IMG_0054_1024

thumb_IMG_4631_1024

Et enfin, samedi, c’était donc mon anniversaire.
Mais pas que le mien, c’était aussi celui du Bouledogue, né le même jour que moi (trop de love)
J’ai été gâtée comme une princesse de la part de Marie Kléber, Maman Rose et mon homme.

 

thumb_IMG_4642_1024

Et puis, vous ne devinerez jamais où mon mec m’a emmenée pour fêter ça.
Allez y, je vous laisse deviner … Au resto au bord de la mer ? Faire un spa pour me détendre ?
Et non les meufs, attention ça fait rêver, il m’a emmené …

A la déchetterie.
Trop de chance.

 

thumb_IMG_4640_1024

Sinon, j’ai passé l’essentiel de ma journée à nettoyer et ranger ma maison, puis dans ma cuisine en prévision du lendemain (dimanche en famille que je vous raconterai donc la semaine prochaine), avec de la musique et des petits bisous.

 

thumb_IMG_0057_1024

Puis, j’ai pris 2 minutes pour me faire une petite manucure.

 

thumb_IMG_4480_1024

Aussitôt imitée par ma boule de poils, seule solidarité féminine de la maison !

 

 

thumb_IMG_4643_1024
thumb_IMG_4650_1024
thumb_IMG_4651_1024

thumb_IMG_4663_1024

Enfin le soir, on s’échappe l’espace de quelques heures au bout du monde, à Callelongue pour être exacte, au restaurant La Grotte pour être précise.
Je vous en ai déjà parlé plusieurs fois, notamment dans ma sélection de bonnes adresses à Marseille mais c’est notre QG pour manger une bonne pizza au feu de bois dans un chouette cadre.

 

thumb_IMG_4667_1024

thumb_IMG_4683_1024

thumb_IMG_4688_1024

D’ailleurs, trop drôle : Alors que l’on y va seulement 1 fois par an – 2 fois maxi – on a apparement marqué tout le monde là bas puisque, quand mon homme a téléphoné pour réserver et avant même qu’il ait dit son nom, la nana lui dit « ah oui mais je vous reconnais, vous venez toujours avec votre petit chien, et vous mangez toujours la pizza »
😳
Soit elle a une mémoire d’éléphant, soit on est si bizarres qu’on traumatise les gens rien qu’à notre vue.

Le mystère reste entier.

 

 

Enfin, avant de vous laisser, sachez que l’on a mis en ligne notre 1ere vidéo sur la chaîne Youtube « Au Pays des Laurie ». Soyez indulgents, c’est la toute première donc elle est un peu artisanale (il y a d’ailleurs un problème de son au tout début et il vous faut activer les sous-titres) et sans vraiment de contenu, mais ça va se mettre en place petit à petit … La prochaine fois, on vous propose un DAILY VLOG (genre In bed with Laurie) donc pour ne pas rater ça, abonnez vous à la chaine ou liker la page Facebook « Au Pays des Laurie ».

 

 

Voilà pour cette semaine ! 
Et chez vous, quoi de neuf ? 

Publicités