Les petits bonheurs #29

La mort tombe dans la vie comme une pierre dans un étang : d’abord, éclaboussures, affolements dans les buissons, battements d’ailes et fuites en tout sens. Ensuite, grands cercles sur l’eau, de plus en plus larges. Enfin le calme à nouveau, mais pas du tout le même silence qu’auparavant, un silence, comment dire : assourdissant…

Christian Bobin

 

J’avais envie de commencer cette rétrospective par cette citation de Christian Bobin que j’ai relayée vendredi sur les réseaux sociaux d’une part parce que je la trouve sublime et d’autre part pour rendre hommage, à mon modeste niveau, aux trop nombreuses victimes de jeudi soir. 

A chaque fois qu’il se passe un évènement aussi tragique (c’est à dire beaucoup, beaucoup trop souvent), je ressens l’étrange besoin de me justifier d’avoir fait le choix de publier quand même la retrospective.

C’est débile hein : comme si le fait de publier des débilités était irrespectueux.
Ou comme si le fait de ne pas publier aller changer quelque chose dans le monde. 

BREF.

Revenons en à nos moutons … Et bien après la semaine de foufou que je vous ai raconté lors de la dernière retrospective, celle ci en comparaison va vous paraitre bien creuse … Et pour cause, il ne s’est rien passé d’extraordinaire, simplement des petits riens ordinaires. Mais encore une fois, quand on voit ce qu’il se passe ailleurs, je crois que ça donne à ces moments ordinaires, un côté encore plus doux … et précieux. 

Allez je vous raconte !

 

 

thumb_IMG_3780_1024

thumb_IMG_3770_1024

Dimanche, c’était la finale de la coupe du monde.
Non d’Europe.
Euh… l’Euro je veux dire.
Enfin, on va pas chipoter, de toute façon aujourd’hui l’Euro tout le monde s’en contrecarre : Peut être parce qu’on s’est aperçus qu’il y avait plus grave que de perdre un tournoi débile organisé et joué par des milliardaires incapables.
(Je m’égare)
Donc ! Comme les garçons et leurs copains monopolisaient la piscine (vous avez déjà vus 5 ados dans une piscine : on dirait comme un troupeau de veaux en train de s’ébattre dans l’eau)(très très bruyants, les veaux), j’ai mis ce temps à profit pour suer comme un goret devant le four : Coca aux poivrons et pizzas maison pour le soir devant le match.
Plus de 4h devant les fourneaux par une après-midi de canicule : easy.

 

thumb_IMG_3745_1024

thumb_IMG_3756_1024

Et puis, quand même, pour se rafraichir après les grandes chaleurs, un petit bain avec Le Bouledogue. Trop trop d’amour pour ce petit chien !

 

thumb_IMG_3420_1024

Lundi : de la crème légère, de la noix de coco râpée, des pépites de chocolat : hop au congelo, c’est du bonheur pour le goûter !

 

 

thumb_IMG_3910_1024

Mardi ! J’ai passé ma journée à filmer puis monter le vide abyssal de ma vie pour vous proposer un VLOG. Dis comme ça, ça fait pas rêver mais j’espère que la chaine Youtube qui est en train de se préparer va vous plaire … En tout cas, ça devrait être on line sous peu ! (ouais je sais, je vous dis ça depuis 2 semaines mais tout n’est pas perdu, ça devrait VRAIMENT voir le jour)

 

thumb_IMG_3840_1024

Mardi également, soirée en amoureux : on s’est fait livrer du bon manger* libanais par Alloresto et on s’est régalés. Feuilles de vignes, houmous, falafels, chaussons aux épinards : c’est un peu la vie non ?
(*Est ce que vous aussi vous avez des envies de meurtre sur les gens qui disent « du manger » pour parler de la nourriture ? Perso, ils sont TRES TRES bien placés dans mon Top 10 des Gens Enervants)

 

thumb_IMG_3816_1024

Juste après les meufs qui font ça sur les photos : elles, elles sont carrément sur le podium avec les Gens-qui-essaient-de-te-gruger-dans-une-file-d’attente et les Gens-qui-ne-se-lavent-pas-les-dents.

 

thumb_IMG_3894_1024

Mercredi matin, je suis allée à Primark.
L’occasion de voir cette installation à mourir de rire.

 

thumb_IMG_3885_1024

Et puis de trainer dans les rayons du magasin. Je cherchais un truc en particulier mais il n’y avait plus et je suis ressortie de là sans rien acheter. Et ouais les gars, vous avez bien lu :  je suis la sagesse incarnée.
(Bon ok… juste une coque de téléphone soldée à 0,50€ (!!!!) mais clairement, ça ne compte pas comme un achat)

 

thumb_IMG_3927_1024

Mercredi, j’ai écrit cet article.
Et puis j’ai travaillé aussi.
J’ai eu une idée qui m’a fait frétiller la culotte jusqu’à ce que je l’écrive et que je me dise : « ouais bof, en fait ton idée, c’était juste de la merde ».

Putain, je vais devenir dingue, je vous jure.
Fini d’écrire des trucs sur les torturés du cerveau, la prochaine fois laissez-moi vous dire que j’écrirais de la chick-lit, ça me reposera.

thumb_IMG_3903_1024

Jeudi, il y a un vent de malade et le soleil semble avoir déserté la ville. Qu’importe, on le met dans l’assiette avec cette jolie salade colorée ! (dés de pastèque, melon, fêta, olives)

 

thumb_IMG_3972_1024

Vendredi matin, réveil matinal.
Attraper son téléphone. Voir des notifications d’amis habitant Nice se signaler en sécurité. Comprendre en une seconde. Avoir la chair de poule. Se poser des questions : Encore ??? Où? Quand ? Comment ? Combien? Allumer la télé. Pleurer sans même s’en apercevoir.

Et puis … alors que j’étais une nouvelle fois hypnotisée devant LCI, Chéri est revenu de sa séance kiné avec ces quelques fleurs.
« Parce qu’il faut s’aimer, se le dire et se le prouver tous les jours »
Ben ouais carrément.

 

thumb_IMG_4001_1024

Tiens, à propos de Chéri, le voilà qui veut créer un blog pour un nouveau projet artistique qui lui trotte dans la tête. « Je voudrais EXACTEMENT le même que le tien » m’a dit-il : EUH ? KWAAAA ?
😨

Enfin bref, en fait, c’était même pas ça que je voulais vous raconter à la base :  l’autre jour, je suis descendue dans son atelier pour lui dire un truc et je l’ai trouvé, accrochez vous bien, en train de … accorder un kalimba. 
WHAT.
THE.
FUCK.

Pour ceux qui ne connaissent pas, un kalimba, c’est un instrument super méga ancien originaire d’Afrique. (Tu te demandes comment faire pour accorder ce machin ? Ouais moi aussi. En fait, personne ne sait. Sauf Chéri)
Il en prenait soin comme si c’était l’instrument le plus précieux du monde (alors qu’il est tout pourri et qu’il l’a acheté 10€ sur Ebay) parce qu’il a lu quelque part qu’au Zimbabwé, c’était un instrument de transe mystique qui servait à entrer en contact avec les ancêtres disparus. 
#killme

Aucun contact avec l’Au-Delà ou transe à déclarer pour l’instant, par contre, il m’a joué une magnifique version d’Au clair de la Lune version Piano à pouces. (Vous n’avez pas idée combien la vie de couple avec un artiste peut être étrange parfois)

 

 

thumb_IMG_3978_1024

Vendredi soir : j’ai eu besoin de picoler.
Ouais je sais, c’est moche.
Mais j’avais des circonstances atténuantes : les garçons revenaient à la maison après 15 jours chez leur mère.
15 jours passés en un éclair et qui finalement n’ont absolument pas été un break vu qu’on les as vu sans arrêt (la preuve, je viens de vous en parler pas plus tard d’en début de rétro)
😞
#ripmoi
#teambellemereindigne

 

thumb_IMG_3499_1024

thumb_IMG_3966_1024

Samedi, pendant que je m’amuse à faire ma belle genre « coucou, c’est trop la dolce vita par ici », mon Bouledogue d’amour m’a gardé une place au soleil 💕

 

thumb_IMG_3931_1024

Enfin pour finir, je vous propose cette petite phrase croquée dans mon Fortune Cookie
Ok ok, je patiente …

Voilà pour cette semaine …
Et chez vous, c’était comment ? 

 

Publicités