Les petits bonheurs #22

Je ne sais pas si c’est le Festival de Cannes qui m’a inspiré mais cette semaine, je me suis découvert une grande passion pour la vidéo.

A savoir : filmer des trucs débiles (les fleurs, le Bouledogue, ma tronche) puis les monter les uns à la suite des autres sur iMovie…. Avec une musique et des transitions tellement kitschs qu’on se croirait de retour en 1999 sur Powerpoint (big up si toi aussi tu as connu les exposés sur ce logiciel fabuleux).

Clairement, j’aime tellement faire ça que je pourrais y passer mes journées.
Mais je ne suis pas sûre que le monde reconnaisse le potentiel hautement talentueux de la chose.

Allez puisque je vous aime bien, je vous mettrai une vidéo à la fin de cet article, un genre de retrospective de la semaine en vidéo quoi.
Chéri, qui a assisté à la projection en avant-première de mon film, a dit qu’on pourrait croire au  générique de 30 millions d’amis (il ne comprend visiblement rien à l’art)
Bref, je sens que vous allez me détester ❤

Sinon, avant que vous ne vous pâmiez d’admiration devant le nouveau Xavier Dolan (aka moi), je vous raconte cette semaine …
Semaine pendant laquelle :
mon compte Instagram n’a pas arrêté de se bloquer pour je ne sais quelle raison obscure ce qui a eu le don de me mettre prodigieusement en rogne (#lesproblemes)
– une femme m’a traité de pétasse dans la rue alors que je marchais tranquillement et que je ne demandais rien à personne (Marseille, ville d’amour)
on s’est disputé je ne sais combien de fois pour des conneries avec mon cher et tendre (vu mon humeur de merde, il m’a conseillé de faire plus de yoga pendant mes règles, j’ai répondu que c’est peut être lui qui devrait faire du yoga –> et on s’est encore engueulés)
je me réveille de plus en plus tôt le matin sans réussir à me rendormir, ce qui est un peu agaçant car je tombe pourtant de fatigue et on dirait un zombie (#teamwalkingdead)
j’ai eu un bouton monstrueux qui m’a poussé sur le nez le matin même de la soirée Klorane (L’ironie de la vie)
on est tombé très bas intellectuellement parlant puisqu’on a enchainé TOUS LES SOIRS DE LA SEMAINE des émissions télé les plus débiles les unes que les autres. Un peu de TF1, un  peu de M6, vas y que j’en rajoute avec du D8 : mes neurones sont grillées en intégralité  (#ripmoncerveau)

Allez, je vous raconte !

 

thumb_IMG_1919_1024

Dimanche, après une journée palpitante faite de petits travaux sur la voiture, Chéri et moi nous sommes mis en quête d’essence.
AH AH.
La blague.
Plus aucune goutte nulle part.
Comme on vit apparement sur une autre planète, on avait bien entendu qu’il y avait des pénuries dans l’est de la France mais bien loin de penser que ça allait arriver chez nous (on ne se moque pas : quand on a que 2 neurones, c’est difficile)
Du coup, plus d’essence dans notre seule et unique voiture, un Chéri super angoissé de la vie à l’idée de ne pas pouvoir aller travailler et nous imaginant déjà assaillis de dettes (il va très vite niveau scénario catastrophe) Bref. Du bonheur.

 

thumb_IMG_1800_1024

Aucun rapport mais ensuite, on a regardé un documentaire trop génial sur Vivian Maier.
Les amateurs de photos parmi vous la connaissent peut être, c’est une américaine qui a passé toute sa vie à faire des photos sans jamais les montrer à quiconque et sans jamais se prétendre artiste ou quoi que ce soit, (elle était nounou) et à sa mort, bim, on découvre son travail qui est juste fabuleux.
J’ai adoré ce reportage et le portrait de cette femme complexe, totalement fascinante et, il faut bien le dire, complétement fêlée.

 

thumb_IMG_1759_1024

Lundi, j’ai voulu faire des meringues vegan à base de jus de pois chiche.
Bon, je n’aime pas les meringues mais je me suis dit qu’en tant que blogueuse cuisine, je me devais expérimenter.
J’étais trop méga fière de mes meringues trop mignonnes jusqu’à ce que je ne les oublie au four à une température clairement abusive.
Ni vous ni moi n’avons envie de voir une image de ce désastre.

 

thumb_IMG_1931_1024

Mardi, après avoir appris 2 mauvaises nouvelles coup sur coup et passablement déprimés tous les 2, ne me demandez pas comment , on s’est retrouvé à regarder « Céline Dion – Ma vie sans René ».
Sans aucune goutte d’alcool dans le sang, je tiens à le préciser.
OMG.
Ben ça change de Vivian Maier quoi.
Ecoutez … vraiment … je ne sais pas, je n’ai pas compris comment ni pourquoi … mais une chose est sûre : nous n’étions jamais tombé aussi bas, télévisuellement parlant.
(et je ne mentionnerais évidemment pas le fait que j’ai bien failli verser ma larme)(j’étais émotionnellement instable)

 

thumb_IMG_1822_1024

Mercredi.
En fin d’après midi / début de soirée, j’ai bravé ma peur et mes angoisses pour aller à  … attention roulement de tambours ladies and gentelmen … Une soirée VIP pour les 50 ans de la marque Klorane.

Clairement, j’avais envie de mourir.
En général, être dans une pièce avec une cinquantaine de personnes toutes plus belles et branchées les unes que les autres me donne un sentiment de bien être inversement proportionnel à leur coolitude. Je me sens un peu comme l’erreur de casting de la soirée et je me demande toujours ce qu’il m’a pris d’accepter d’y aller.
D’ailleurs, pour celles et ceux qui suivent le blog depuis peu, je vous invite aller aller lire l’article en lien ici où je raconte la fois où je suis allée à une soirée L’Oréal et que j’ai vécu les pires moments de mon existence (rien que ça).

Donc, j’avais un peu peur de revivre ça mais finalement, il n’y avait que des gens normaux (comprenez pas trop de blogueuses branchées et agaçantes).

Si on met de côté le fait qu’une connasse m’ait grillé la place dans la file d’attente pour la coiffure et que, bien entendu, je suis trop gentille (conne?) pour dire quoi que ce soit, ainsi que le fait que je n’ai pas osé boire un verre car j’imaginais la tristesse d’être cette pauvre fille seule debout avec un verre à la main, ce fut une bonne soirée.

 

coiffure

La coiffeuse m’a fait une coiffure démentiellement belle : on aurait dit la princesse Leïa.
J’avais tellement d’épingles dans les cheveux que je n’étais pas sure de passer au détecteur de métaux mais par chance, il n’y en avait pas sur ma route retour.

 

thumb_IMG_1836_1024

Je suis repartie les bras chargés de produits trop cools, puis quand il m’a vu, Chéri a été subjugué par ma beauté. (il n’avait pas tort : si on faisait abstraction du bouton atomique que j’avais ce jour là sur le nez – sur le NEZ bordel – j’étais plutôt pas mal, dans mon genre)
Cette soirée était décidément trop chouette.

Et puis, mon compte IG s’est bloqué, Internet ne marchait plus, mon ordinateur ne voulait pas transférer les photos de mon appareil photo, et on s’est engueulés à cause d’une sombre histoire de table à débarrasser. Et puis j’ai mis 4 heures à défaire mon chignon.
Pire fin de soirée ever pour une princesse.

 

thumb_IMG_1843_1024

Jeudi, dédoublement de personne  : ménage de la maison, 218 machines et autant de sèche linge, course à pied, yoga, cuisine, écriture pour le blog, promenade du Bouledogue, épilation du maillot (je veux bien être Princesse Leïa mais pas Chewbacca) et auto-récompense avec un petit cupcake au lemon curd.

 

thumb_IMG_1892_1024

thumb_IMG_1863_1024

Vendredi, matinée en ville et le midi, papotage intensif avec ma copine que je vois en général 1 fois par an et on fait le point sur nos lifes en buvant un coca light. C’était bon.

 

 

thumb_IMG_1893_1024

Et puis j’ai testé une glace à la Vanille Noire (Glacier Vanille Noire – 13 rue Caisserie). Une adresse que vous retrouverez sans doute prochainement dans la 2eme partie des bonnes adresses à Marseille ! (première partie à retrouver ici)

 

 

thumb_IMG_1905_1024

Quand je suis rentrée, je me suis aperçue que la petite tortue d’Amour était en train de pondre !!
J’étais étonnée car elle a creusé un trou super géant (bien plus gros que les années précédentes) et pour cause : au lieu de 3 oeufs, elle en a déposé 7 !!
Bref, le miracle de la vie toussa toussa, c’était tout mignon !

 

thumb_IMG_1907_1024

Vendredi soir.
Histoire de créer du lien, on s’est frappé la finale de Koh Lanta avec les garçons.
On a voulu tester un nouveau pizzaïolo du quartier et on mangé les pires pizzas du monde entier. Sérieusement à 11 euros la pizza dégeulasse, ça m’a un peu blassée. D’autant que j’avais très faim et quand j’ai très faim et que je mange un truc pas bon, ça m’agace (#lesproblemes)
Au cours de l’émission, j’ai avoué aux mecs que dans une autre vie, j’avais envoyé une candidature à Koh Lanta : je crois qu’il m’ont regardé avec beaucoup de respect.

 

thumb_IMG_1796_1024

Samedi, ben euh rien de spécial en fait. Je sais que vous croyez que ma vie est palpitante et qu’il se passe toujours des trucs de dingue mais pas samedi. Samedi, j’ai photographié des cerises. 

 

thumb_IMG_1923_1024

Mais aussi des figues de barbarie en fleurs !

 

thumb_IMG_1798_1024

Et puis j’ai travaillé sur la retrospective que vous êtes présentement en train de lire ainsi que sur mes montages vidéo. 

 

thumb_IMG_1813_1024

thumb_IMG_1833_1024

thumb_IMG_1845_1024

Au niveau des bons petits plats, quelques petites miameries veggies et légères …
– Pain libanais tartiné de houmous, aubergine grillées, pesto de coriandre, asperges et hop on roule et on mange (et on se casse le ventre).
– Petite salade toute fraiche
-« Invisible » à la courgette, une recette qui n’est pas de moi mais que je partagerai sans doute quand même avec vous car très très bonne (je la fais sans arrêt et on se régale).

 

thumb_IMG_1803_1024

Si la semaine dernière, j’ai eu une boulimie de lecture, ce fut plus calme ces jours ci. J’ai commencé « La fille du Train » de Paula Hawkins (Le it-polar de l’été 2015) Je n’en suis qu’à la moitié pour l’instant donc je vous donnerais sans doute mon avis la semaine prochaine mais à ce stade, j’ai bien accroché !

 

Enfin, chose promise chose dûe … avouez que vous aviez oublié ! mais non non vous n’y couperez pas! … Voici la rétrospective de la semaine … en vidéo !
Vous avez de la chance, ça ne dure qu’1min30 … Les plus intrépides d’entre vous n’oublieront pas de brancher le son, ça vaut de l’or.
Bonne semaine !

 

Publicités