Les petits bonheurs #15

image-2

Bon les amis, je crois que j’ai le blues de la retrospective.
La preuve en est : On est samedi soir et je n’ai toujours pas écrit une ligne alors que d’habitude à l’heure qu’il est, elle est déjà quasi-prête pour le lendemain.

En fait, voilà 2 semaines que je traine la patte pour me mettre à la rédiger, j’ai la désagréable impression de raconter toujours la même chose, je me trouve lourde et pas intéressante (sérieusement, ça intéresse qui le fait que j’ai bouffé des spaghettis ou que je sois allée agiter ma cellulite au parc ?).

Et qui plus est, j’ai l’impression qu’elle n’est qu’un ramassis d’anecdotes narcissiques et égocentriques.
Le genre de délire « moi-moi-moi » que je déteste chez les autres et que pourtant je réitère chaque semaine.

Un petit coup de mou à mettre peut être sur le compte du temps gris propice à la rumination, ou bien le fait que tous les jours de la semaine, j’ai été seule à la maison à cohabiter avec un fantôme (aka l’Ado), qui a la capacité hors du commun de pouvoir déprimer tout un régiment en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

Rajoutons à ça le fait que je m’étais imaginée faire mille choses cette semaine et que j’ai effectivement fait plein de choses mais il n’y a pas eu une seule petite minute consacrée à ce que je voulais vraiment faire.

BREF.
Ca me passera (ou pas).

Nonobstant, me voici toujours au rendez-vous pour vous raconter cette semaine …
(J’ai toujours rêvé placer « nonobstant » dans un article, voilà qui est fait et qui me réconcilie presque avec la vie la retrospective)

 

Cette semaine donc, j’ai :

 

thumb_IMG_9480_1024

– Poursuivi ma quête du Grâal, à savoir : devenir une bonnasse de la muerte mais sans enrichir les multinationales qui planquent leurs sous au Panama.

 

thumb_IMG_9694_1024

– été très intéressée par ces soins pour avoir, je cite, une poitrine « saine et belle, harmonieuse et bien proportionnée » 
Le rêve d’une vie. 
J’ai lu attentivement la recette de la « lotion tonique » avant de m’imaginer dans ma salle de bain en train de m’appliquer des concombres sur les nichons.
Je me suis dit que ça n’était tout simplement pas possible.

 

thumb_IMG_9693_1024

– me suis demandée si j’avais un visage flétri (#lechoixdesmots)
La réponse m’a tellement accablée que je n’ai même pas eu la force de mélanger les bidules et les machins pour essayer d’y remédier.

 

 

thumb_IMG_9532_1024

– fait des gnocchis à la patate douce que mon visage flétri et moi même avons bien apprécié.

 

thumb_IMG_9514_1024

– mais aussi des cookies au beurre de cacahuète (là, ma cellulite a moins apprécié)

 

thumb_IMG_9574_1024

thumb_IMG_9544_1024

– profité de la nature …

 

thumb_P1150001_1024

thumb_P1150002_1024

– et de la ville …

 

thumb_P1150008_1024

– Craqué pour un petit bagel végétarien chez Oscar’s Bagels (Quai de Rive Neuve à Marseille)

 

thumb_IMG_9627_1024

thumb_IMG_9710_1024

– Traumatisé le pauvre Bouledogue en lui faisant faire des photos débiles

 

thumb_IMG_9488_1024

– Trainé dans l’atelier de mon homme

 

thumb_IMG_8380_1024

– Assuré le goûter de 5 ados affamés envahissant la maison

 

thumb_IMG_9571_1024

– Fait du lait d’amande maison, une expérience douloureuse puisque 90% du liquide s’est retrouvé répandu sur les murs et le sol de ma cuisine (il semblerait que si on oublie de mettre le capuchon au mixeur, c’est le genre de chose qui arrive)

 

thumb_IMG_5262_1024

– Essayé de faire un peu de yoga

 

thumb_IMG_9609_1024

– Passé un temps infini à essayer de faire des minis-tropéziennes pour une occasion spéciale et j’ai raté lamentablement.
Les élèves de Chéri ont donc mangé des trucs secs et durs comme de la pierre tout en étant obligés, par politesse, de dire que c’était bon (et bien entendu, Chéri, qui n’a pas le moindre gout en matière de cuisine, vantant mes prouesses et l’existence de mon blog cuisine. Je n’ose même pas imaginer ce qu’on dû se dire les élèves dans leurs têtes)

 

thumb_IMG_9688_1024

– Voulu prendre un selfie « Regardez-comment-je-suis-détendue-après-la-course-à-pied » mais j’étais tellement épuisée que j’ai raté ma tronche (ce qui, à la réflexion, est bien mieux pour tout le monde)

 

 

Capture d’écran 2016-04-07 à 17.58.25

– Eté à l’honneur dans la newsletter de « Cuisine Actuelle », ce qui aurait du me faire plaisir mais en fait allez savoir pourquoi, m’a passablement déprimée.

 

thumb_Photo du 09-04-2016 à 07.45_1024

– Passé une nuit quasi-blanche sur le canapé car le Bouledogue a été malade et réclamait à sortir toutes les heures (ou comment ne pas avoir d’enfant mais avoir l’étrange sensation que tu t’es fait arnaqué quand même)

 

thumb_IMG_9691_1024

– Eu le fou-rire de la semaine quand j’ai vu le titre du nouveau livre que Chéri est en train de lire.
Non mais « moine Citrouille-Amère » quoi 😯
Je ne m’en suis toujours pas remise.
(pourquoi pas Potimarron-Acide ou Courgette-Sucrée tant qu’on y est)

 

thumb_IMG_9721_1024

– passé une soirée en tête à tête avec mon Amoureux, et après une semaine a avoir eu l’impression de se croiser, ça nous a fait le plus grand bien.

 

 

Voilà pour cette semaine !
Et chez vous, quoi de beau ? 

 

 

 

Publicités