Les petits bonheurs #3

Avec cette histoire du nouveau blog, j’en suis presque venue à oublier la rétrospective de la semaine !

Car oui, si vous ne me suivez pas sur les réseaux sociaux, peut-être que cette information capitale pour l’humanité vous a échappée : j’ai un nouveau blog cuisine. Même qu’il s’appelle – attention, originalité quand tu nous tiens –  Dans la cuisine de Laurie et que je serai ravie que vous alliez y faire un tour, piocher des recettes, mais uniquement si vous venez me faire des retours après les avoir essayées.

Enfin, revenons-en tout de même à la rétrospective : Si cette semaine a démarré fort mal avec une nouvelle qui a bien failli finir de me déprimer quant à l’aspect financier / emmerdes à venir, elle s’est finalement déroulée sans trop d’encombres et fut même plutot agréable … On dit merci à Chéri qui trouve toujours une solution à tout et qui reste optimiste quoi qu’il arrive alors que d’autres, que je ne citerai pas, auraient tendance à se vautrer sous la couette et à pleurer (coucou).

Alors, cette semaine donc …

 

thumb_IMG_5244_1024

Dimanche, j’ai voulu faire de la courge butternutt au four avec des herbes de Provence. Ne me demandez pas pourquoi, mais c’est actuellement mon plat préféré (à égalité avec la pizza). On passera (ou pas) sur l’aspect très légèrement phallique de la chose mais ça m’a rassurée de voir sur Facebook et Instagram que je n’étais pas la seule à trouver ça drôle (oui, je suis bon public dès qu’il y a un truc en forme bizarre) car quand j’ai montré la photo à Chéri il m’a dit « ben quoi ? qu’est ce qu’il y a de marrant? je comprends pas ».
Généralement, ce n’est pourtant pas le dernier à voir des bites partout, du coup, je me suis dit que je devais être tordue… Apparemment pas, ou en tout cas, si je le suis, vous l’êtes autant que moi #love.

 

thumb_IMG_5278_1024

Lundi, la team running a accompli son exploit olympique hebdomadaire (= courir 20 minutes)  et puis j’ai passé la journée à travailler sur le nouveau blog. J’avais oublié à quel point c’était du boulot de créer un blog de A à Z !

 

thumb_IMG_5289_1024

Mardi, attention roulement de tambour : lancement du blog, Dans la Cuisine de Laurie. Kiff. Si le coeur vous en dit, vous pouvez donc me suivre sur la page Facebook, sur Instagram ou encore sur Hellocoton.
Je ne m’attendais pas à avoir autant de likes d’un coup (180, c’est pas le Pérou mais pour Chroniques et Tribulations, je suis restée à 30 likes pendant au moins 1 an) mais cela dit, ça risque de décanter assez rapidement vu j’en ai perdu 15 d’un coup en publiant un article. VDM.

 

thumb_IMG_5337_1024

thumb_IMG_5342_1024

thumb_IMG_5346_1024

thumb_IMG_5348_1024

thumb_IMG_5362_1024

Mercredi, il faisait beau et j’ai eu une soudaine envie de voir la mer. Chéri travaille beaucoup en ce moment, je ne le vois que le midi et tard le soir, donc pas question pour lui de nous accompagner, mais ce n’est pas une raison pour me priver non ? Hop, direction la Ciotat, à une vingtaine de kilomètres de la maison pour une jolie ballade fraiche et ventée sur le sable avec le Bouledogue.

 

thumb_IMG_5369_1024

Et pour se réchauffer après la promenade, visite surprise chez ma mère qui habite à deux pas de la plage, la veinarde, pour un petit thé bien chaud.

 

thumb_IMG_5380_1024

thumb_IMG_5381_1024

J’ai ainsi pu récupérer un cadeau de Noel qui m’a été fait par ma-cousine-qui-habite-super-loin : une boule de bain de chez Lush qui s’appelle « Sex Bomb ». Si j’étais vous, je me méfiais car je ne l’ai pas encore utilisée mais la transformation est imminente (notez le petit smiley au sourire narquois à côté du nom sur l’emballage)

thumb_IMG_5370_1024

Mercredi soir, après le pire embouteillage du monde pour rentrer chez moi, je suis arrivée tard et énervée donc forcément … une soirée pizza s’imposait. Puis, surtout, après 3 jours à ne manger que de la soupe et de la purée (Chéri a eu une intervention dentaire donc je l’ai suivi dans sa diète imposée), je peux vous dire qu’elles n’ont pas fait long feu.

 

 

thumb_P1100001_1024

thumb_P1100005_1024

Jeudi ! Petit tour aux Docks à Marseille, nouveau lieu branchouille et bobohisant de la Cité Phocéenne. C’est beau, c’est neuf, c’est propre et le moindre petit truc coûte un bras. Mais sinon c’est super joli.

 

thumb_IMG_5378_1024

Depuis qu’on en voit partout sur les réseaux sociaux, j’avais envie de découvrir les Yankees Candles et de savoir ce qu’elles avaient de si exceptionnel par rapport aux bougies normales. Par le plus grand des hasards, il se trouve qu’une boutique en propose aux Docks, que je suis passée devant, que je suis rentrée et évidemment …  que j’ai craqué pour quelques unes à l’odeur divine (beeeeeeeh)(c’est le cri du mouton qui suit le troupeau). Verdict ? Ouais ben ce sont des bougies parfumées quoi.

 

thumb_IMG_4896_1024

L’heure est donc venue de faire un Point Soldes : J’ai acheté cet ensemble que j’adore à -50% chez Auchan, soit une bouchée de pain. C’est le moment où tu comprends pourquoi je ne serais jamais une vraie blogueuse : j’achète des sous vêtements chez Auchan.

 

thumb_IMG_5520_1024

J’ai également acheté des collants imprimés que je trouve trop beaux mais que je ne porte qu’à la maison parce que je ne les assume pas trop à l’extérieur : je trouve qu’ils font un peu pétasse. Et ça, même avec une grosse robe pull pour casser le côté poupoudidou. D’autant plus que, quand je lui ai posé la question de savoir si oui ou non, ça faisait pétasse, Chéri a répondu « oui mais c’est justement ça qui est beau » #leshommes.

 

thumb_IMG_5495_1024

Sinon, je vous l’avais déjà montrée mais je ne l’avais pas achetée sur le moment, j’ai reçu ma robe rouge Naf Naf d’amour. A vrai dire, je ne sais pas ce que j’aime le plus : la robe en elle même ou le fait que ce soit du 38 alors que je fais habituellement du 40. Comment voulez vous que, dans ces conditions, je ne la prenne pas? TROP.D’A.MOUR.

 

thumb_IMG_5388_1024

De retour à la maison, après-midi cuisine en musique pour vous proposer de nouvelles recettes sur le blog : je crois que j’adore avoir ce prétexte pour cuisiner.

 

thumb_IMG_5442_1024

Sinon, je vous ai pas raconté mais j’ai un nouveau fiancé ! C’est un type qui fait son jogging et que je croise tous les matins en promenant le Bouledogue au parc. Je sentais déjà qu’il y avait quelque chose entre nous (les regards, ça ne trompe pas) mais je crois que ce qui a fini de le rendre fou amoureux, c’est de me croiser un matin en train de courir moi aussi : sans aucun artifice (même pas un petit anti-cernes pour masquer les ravages du temps), avec mon pantalon de course trop court qui m’arrive au dessus de la cheville, transpirante malgré les 3 petits degrés annoncés sur le thermomètre, échevelée par le vent et joliment décorée d’une plaque rouge écarlate qui venait d’apparaitre sur mon front (quand je cours, j’ai des plaques qui sortent)(je le sais parce que ça me pique et je le vois en rentrant).
Comment blâmer ce pauvre homme d’être sensible devant tant de beauté hein?

Bref, il a du se dire qu’on avait des points communs (le jogging toussa), qu’on était trop faits pour être ensemble et quand il m’a aperçue, il a fait le tour du parc en sprint, une fleur à la main, pour me l’offrir avant d’essayer d’engager la conversation sur ma remarquable  performance sportive.
J’ai rapidement coupé court à notre complicité naissante (« Ben coco, elle est pas un peu pourrie ta fleur ? Fais péter le diamant et après on en reparle. ») mais par contre, j’avoue avoir sur-kiffé raconter l’anecdote à Chéri qui a tiré une tronche pas possible pendant au moins 1h (ce n’est que juste revanche avec Miss Graines-Germées).

 

thumb_IMG_5512_1024

Puisqu’on parle de fleurs, le mimosa du jardin a fleuri et ça c’est top !

 

 

thumb_IMG_5245_1024

thumb_IMG_5259_1024

thumb_IMG_5510_1024

thumb_IMG_5530_1024

Sinon, au niveau des petits plats et malgré les 3 jours de soupe, on s’est tout de même régalés avec : des wraps saumon-chèvre-avocatdes émincés de lupin; des tartines de purée d’avocat sur du pain au sésame et des graines germées (she’s back), ou encore des linguines aux morilles aka le plat de pâtes le plus cher du monde (non parce que 10€ les 3 morilles qui se courent après quand même)

 

thumb_IMG_5440_1024

Niveau lecture, j’ai terminé un livre sans aucune prétention, que je pensais un peu nunuche mais que j’ai adoré. Une « glace à la vanille » comme je les appelle  (c’est par rapport au côté sans surprise, déjà vu et revu, mais toujours bon et hyper agréable). Ca s’appelle « Et je danse aussi » et c’est écrit par Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat et ça fait passer un moment tout doux.
« Pour Pierre-Marie, romancier à succès (mais qui n’écrit plus), la surprise arrive par la poste, sous la forme d’un mystérieux paquet expédié par une lectrice. Mais pas n’importe quelle lectrice ! Adeline Parmelan,  » grande, grosse, brune « , pourrait bien être son cauchemar… Au lieu de quoi, ils deviennent peu à peu indispensables l’un à l’autre. Jusqu’au moment où le paquet révèlera son contenu, et ses secrets… Ce livre va vous donner envie de chanter, d’écrire des mails à vos amis, de boire du schnaps et des tisanes, de faire le ménage dans votre vie, de pleurer, de rire, de croire aux fantômes, d’écouter le Jeu des Milles Euros, de courir après des poussins perdus, de pédaler en bord de mer ou de refaire votre terasse. Ce livre va vous donner envie d’aimer. Et de danser, aussi! »

 

thumb_IMG_5460_1024

Samedi, petit gouter réconfortant avec une part de brioche des rois, un petit thé bien chaud, et le nouvel album d’Adele en fond sonore que Chéri a piqué pour moi a une de ses élèves qui l’avait apporté en cours (non, je n’ai pas honte, j’assume à 100% mon côté midinette et même si ce n’est pas du tout le style de musique que j’écoute habituellement, je le dis : j’adore Adele).

 

thumb_IMG_5529_1024

Et sinon, nous rêvons de Florence et de Toscane. 3 jours, fin avril ou début mai, juste tous les 2 (et le Bouledogue évidemment). Les musées. Les pâtes. La dolce vita. Je ne m’emballe pas mais QU’EST CE QUE CA SERAIT BIEN BORDEL.

 

Voilà voilà !
Et chez vous, elle était comment cette semaine ? 

 

Publicités