Les beaux moments de 2015

Voilà donc une année que je vous propose chaque semaine une retrospective qui s’appelle « Petits plaisirs et grands bonheurs » mais qui, en fait, est un ramassis de quotidien et d’humeurs, bonnes comme mauvaises.

Si j’en crois le sondage que j’ai mis en place et que beaucoup ont gentiment accepté de faire, c’est un moment qui vous plait beaucoup puisque c’est ce qui arrive en tête (à un petit vote seulement devant « Les moments de solitude qui font rigoler »)

J’avais envie, avant de clôturer pour de bon cette année, de faire un petit retour en arrière sur ces 12 mois qui ont filé à la vitesse de la lumière… Ce fut aussi et beaucoup trop souvent, une année d’effroi mais l’idée étant bien sur ici de ne garder que le meilleur, je ne vais pas revenir sur les événements qui, à plusieurs reprises cette année, nous ont glacés …

Donc, pour moi, s’il n’y avait que 5 moments à retenir de cette année 2015, je dirais :

IMG_0155

Fêter mes 33 ans en famille : je n’ai pas une famille immense et qui plus est, elle est assez éparpillée aux 4 coins de la France, ce qui fait que nos retrouvailles en grand comité sont rares … donc précieuses! C’est ce qui s’est passé le week-end suivant mon anniversaire où le temps d’un repas et d’une après midi passée trop vite, petits et grands se sont retrouvés autour d’une table. Un moment cher et précieux.

 

IMG_4584

Sous le signe de l’amitié, je dirais bien sur les moments passés entre copines (autour de la piscine ou d’un apéro) ou encore avec la bande de copains de Chéri qui vient régulièrement manger à la maison mais surtout … les jolies rencontres que j’ai pu faire cette année : les copines de mon ancien travail qui me manquent beaucoup (je me souviens souvent avec émotion de notre complicité d’alors et de nos innombrables fous rires qui nous donnaient le courage de nous lever le matin pour aller travailler) et bien sur, ma twin-soul Maman Rose que j’espère revoir très vite pour continuer à tisser ce lien précieux qui nous unit.

 

thumb_IMG_0690_1024

Notre escapade « agitée » en Auvergne : si vous suivez régulièrement le blog, vous avez pu constater qu’on ne part pas très souvent en week-end à droite et à gauche et que les vacances (quand il y en a) sont bien souvent de très courte durée. Il y a plein de raison à ça, et ça ne me manque pas à outre mesure mais de fait, quand cela arrive, on apprécie d’autant plus. Cet été donc, pendant 4 jours, nous sommes partis rien que tous les 2, au fin fond de la France, perdus au milieu de nulle part et j’en garde un souvenir tout doux.

 

thumb_IMG_2862_1024

Vos retours sur la nouvelle que j’ai proposé au concours d’Auféminin, le fait de voir que ça vous touche et que vous avez des envie d' »encore », les mails que j’ai reçu pour me dire que tout ça vous parle, les encouragements à continuer …  et la (re)prise de l’écriture qui a été longue à venir mais qui, ma foi,  a porté quelques fruits … La période des fêtes n’est pas très propice au calme et à la concentration dont j’ai besoin mais j’espère m’y remettre très vite.

 

IMG_4113

Les petites douceurs du quotidien : je ne suis pas quelqu’un qui aime les choses compliquées ou prestigieuses. J’aime la simplicité, le quotidien, les rendez-vous que l’on se donne avec mon homme pour se retrouver après que chacun ait vaqué à ses occupations, lire un livre côte à côte sur le canapé, une jambe à cheval sur lui, déguster une assiette de spaghettis en tête à tête à la lueur des bougies, discuter de choses profondes et importantes autour d’un verre avec une amie, avoir du temps pour cuisiner et tester une recette, écrire, réfléchir, méditer, contempler la nature, me promener avec le Bouledogue, faire des photos… Ce sont des moment vrais, des moments simples et ils ont été nombreux cette année.

 

 

Et puis, il y a le reste évidemment, que je vous propose de retrouver brièvement sous la forme des 4 saisons …

L’hiver

hiver

Où l’on passe des soirées cocooning à lire au lit mais aussi des soirées bizarres avec des masques à gaz, où on se promène au bord de la mer, où je passe une chouette journée à Lyon pour le boulot, où on fête nos 3 ans d’amour, et où le Bouledogue fête Carnaval.

 

Le printemps

printemps

Où je découvre le Yoga, où j’arrête de travailler et part les bras chargés de cadeaux mais le coeur un peu lourd, où la nature fleurie, où Chéri et moi on s’habille pareil, où la nature fleurit et où on commence à préparer l’été.

 

 

L’été

été

Où on part en week end dans les Alpes de Haute Provence et en escapade en Auvergne, où je fais une expérience capillaire désastreuse, où on profite de la piscine seule ou entre copines, où on va au parc d’attraction avec mon neveu et ma nièce, où on reçoit sans arrêt du monde et où on passe une soirée étoilée dans un super resto, où le Bouledogue et moi fêtons notre anniversaire.

 

L’automne

 

automne

Où il y a des couleurs magnifiques, dans la nature ou dans le ciel, où je reprend la course à pied et cette fois de manière régulière, où je fais une belle rencontre, où les animaux se lâchent et où on commence à préparer Noel

 

Et puis, il y a eu beaucoup de cuisine !!

Du salé

salé bis salé2bis

 

Du sucré 

sucrébis sucrébis2

 

De nouveaux achats

fringues

 

Et pour finir sur un petit bilan chiffré, je vous propose de découvrir ou redécouvrir  :

 

Les 11 articles les plus lus sur le blog en 2015
(hors concours et hors rétrospectives) :

  1. « Je ne vous aime pas » (Une Famille de HelloCoton)
  2. « Au revoir et merci pour tout »(Une Humeurs de HelloCoton)
  3. Faire le deuil de cette relation qui ne sera jamais celle dont je rêvais (Une Famille de HelloCoton)
  4. Un apéro healthy … mais oui c’est possible !
  5. Tout ça pour 4 morceaux de papier
  6. Se recentrer sur l’essentiel
  7. Face au miroir
  8. DIY Je fabrique ma lessive moi même
  9. Sur les vitres embuées
  10. Il pleuvait ce jour là
  11. La boite de Pandore

Les 5 retrospectives les plus lues :

  1. Petits plaisirs et grand bonheurs #42 (où il est question de ménage en petite culotte, de virée électrique à Ikea, de panne de sèche-ligne, de mannequins russes dans ma maison, et de burgers  Big Fernand)
  2. Petits plaisirs et grand bonheurs #36 (où il est question de mauvaises nouvelles de la rentrée, du nouveau Delphine de Vigan, de soins dentaires, et d’amour)
  3. Petits plaisirs et grand bonheurs #43 (où il est question de shopping chez Naf Naf, de cookies au Nutella, de couleurs d’automne, et de Bouledogue qui casse les pieds pendant le Yoga)
  4. Petits plaisirs et grand bonheurs #8 (où il est question de fuite d’eau dans ma penderie, de fromage, de nouveau design sur le blog, et de gourmandises Minoofi)
  5. Petits plaisirs et grand bonheurs #37 (où il est question de cake au carambar, de fatigue, de cinéma, de lecture, et de sodastream qui explose)

 

Les recherches Google les plus LOL :

  • mon esprit ne repond plus (l’histoire de ma vie)
  • histoire sexe avec une caissiere de magasin panda ça pousse gratuit (je n’ai pas très bien compris mais ça a l’air dégueulasse)
  • bout de coton coincé dans l’oreille (Ah ben oui, ça m’est arrivé ici)
  • culotte de grand-mère (ah oui, ça aussi mais aussi ici )
  • j’aime la vie (moi aussi mais les gens,  j’aime pas trop)
  • jolie gros culs (joli je sais pas, gros, ça c’est sur)
  • j’aime être astronaute (chômeur c’est bien aussi)
  • joyeux anniversaire chien de laurie (Trop d’amour pour cette requête)
  • je suis amoureux de laurie (Chéri?)

 

Les plus pipelettes :

 

Voilà pour cette année 2015, riche en émotions, en bonnes comme en mauvaises nouvelles, événements tristes et heureux…

Je suis ravie d’avoir partagé ça avec vous et je tenais à vous le dire d’une manière inédite … en vidéo !

Cela permettra notamment à celles et ceux qui se posent la question de savoir enfin si oui ou non, j’ai l’accent Marseillais (je pense notamment à la pauvre Amy qui n’en dormait plus la nuit, je ne pouvais pas la laisser finir l’année dans cet état)

Donc, que je vous prévienne avant le visionnage …
On ne se moque pas de :
1. ma voix de petite fille apeurée  : avant ça, j’étais vierge en vidéo et la première fois, ça fait toujours peur.
2. de mon absence de maquillage et ma tronche cernée : je pensais faire le 1001ème essai et puis en fait, c’était dans la boite et je n’avais pas le courage de recommencer. (je pouffais toujours comme une dinde après le « coucou »)
3. L’ambiance Las Vegas derrière moi  : je me suis dit que j’allais me mettre devant le sapin, que ça ferait fêtes mais je n’avais pas prévu l’ambiance « flash de Paparazzi ». (N’est pas Enjoy Phoenix qui veut)
4. Cet arrêt sur image particulièrement peu flatteur (mais c’est décidé, en 2016 : ON-A-SSU-ME : ce qu’on fait mais aussi ce qu’on est)

Je vous souhaite une très belle fin d’année et vous donne rendez-vous début janvier !

Et vous, que retenez-vous de cette année 2015 ? 

Publicités