Petits plaisirs et grands bonheurs #45

C’est une rétrospective un peu en avance et amputée d’un jour que je vous propose aujourd’hui car nous partons dans quelques heures pour un mini week-end chez ma copine Maman Rose.

Comme je vous l’avais dit lorsque cela s’est décidé, je suis aussi excitée qu’anxieuse (c’est la première fois que nous nous voyons) mais le sentiment qui l’emporte, c’est que j’ai vraiment une grande hâte d’y être et de faire la connaissance de la petite famille Rose.

Est ce que ça va bien se passer? Est ce que, en passant du virtuel au réel, on va bien s’entendre toutes les deux? Est ce nos hommes vont bien s’entendre ? Est ce qu’on va avoir des choses à se dire? Est ce qu’ils vont supporter plus de 5 minutes les boulets que nous sommes?

Tant de questions qui se bousculent (on se croyait presque dans un rendez-vous Meetic, non?) mais qui seront sans doute balayées très vite.

Une seule certitude : je risque de revenir quelque peu lestée (elle m’a déjà prévenue qu’on allait pas manger du tofu). Déjà que je rentre à peine dans mon jean, voilà qui ne va rien arranger à mon embonpoint.

BREF.

J’y reviendrai sans doute prochainement mais chaque chose en son temps et pour l’heure, faisons le point sur cette semaine assez banale pendant laquelle il ne s’est pas passé grand chose (mais vous commencez à me connaitre, c’est pas ça qui va m’empêcher de faire une rétrospective d’un kilomètre) :

 

 

thumb_IMG_2831_1024

Dimanche soir dernier, les ados ont voulu goûter les hamburgers avec le pain façon Big Fernand que j’avais testé la semaine dernière quand ils n’étaient pas là. Cette fois-ci, ce fut au poulet (un reste de poulet rôti mixé et recustomisé en steak) avec aubergines et chèvre. Un régal !

 
 
thumb_IMG_2972_1024

Encore pour les ados, un gratin de macaronis à la sauce tomate et au fromage. C’est la première fois que je fais ça mais non seulement c’est super simple et rapide mais en plus, vu la vitesse où il a été englouti, je crois que le résultat était pas mal.

 

 

thumb_IMG_2870_1024

thumb_IMG_2873_1024

thumb_IMG_2937_1024

De mon côté, ce fut une semaine très diet, légère et 100% veggie ! Petites salades le midi (sur la photo, c’est une galette à l’avoine et aux fines herbes faite maison ainsi qu’une salade de haricots verts et tomates séchées) et soupe quasiment tous les soirs … Je sais que ça ne fait pas rêver des masses mais j’ai toujours 3 kilos en trop et un fucking double menton à perdre.

 

 

thumb_IMG_2878_1024

thumb_IMG_2884_1024

thumb_IMG_2882_1024

Si j’ai été raisonnable sur le salé, il semble évident que j’ai compensé par le sucré ! Gâteau hyper moelleux au lait d’amande, farine de châtaigne, pommes et poires (une véritable tuerie dont je suis malheureusement incapable de vous donner la recette car bricolée sans proportions … ), riz au lait au sucre muscovado et au caramel, et petits choux à la crème pâtissière (recette des choux ici et de la crème ).

 

Bilan qui n’étonnera personne :  une aiguille de balance qui n’a pas bougé, un double menton qui est toujours là et un cul toujours gros comme la porte d’Aix (c’est une expression Marseillaise qui veut dire que je ne fais pas du 36)

 

 

thumb_IMG_2871_1024

Lundi soir, en zappant, on est tombé par hasard sur les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça nous a fait la soirée. C’est un film avec une résonance particulière pour nous puisque nous l’avions décortiqué avant de se rencontrer, notamment la chanson de Maxence qui parle d’un peintre-poète qui cherche son idéal féminin sans jamais la trouver (toute ressemblance avec des personnes existant n’est que purement fortuite). Mais nous ne l’avions jamais vu ensemble, ce que nous avons fait ce soir là en nous remémorant de jolis souvenirs de notre histoire. Il se peut qu’on ait même fait les cons, dansé et chanté. Je crois qu’on devrait vivre notre vie comme dans les Demoiselles de Rochefort non ?

 

thumb_IMG_5318_1024 2

Mardi ou comment passer une demi-journée dans la voiture pour rien. Chéri avait un rendez-vous dans le Var, je décide de l’accompagner en me disant que ce sera l’occasion de balader dans le coin et faire des jolies photos en l’attendant. Bon, 1h30 de route sous la pluie : c’est râpé pour les photos. On se perd. On s’engueule. On finit par arriver au lieu de RDV :  personne. On attend, on appelle sur le fixe (on n’avait pas le portable de la personne), on laisse des messages, pas de réponse. Il fait un temps pourri donc même pas la peine d’imaginer se promener. On repart au bout de 45 minutes. De retour à la maison, on comprend qu’on s’est trompé de lieu de RDV #teamboulet

 

thumb_IMG_2988_1024

thumb_IMG_2933_1024

Mercredi, l’Ado m’a gonflé. Mais d’une manière épidermique. Après 2 chouettes soirées où nous avons beaucoup discuté et ri, il s’est renfermé comme une huitre pour une raison indéterminée (= un pic d’hormones incontrôlé sans doute). D’habitude, je prends sur moi, je laisse couler, j’essaie de faire en sorte que tout ça ne me touche pas et j’y arrive bien. Mais là, allez savoir, peut être que je n’étais pas assez solide ou en forme pour faire tout ça. J’ai donc pris mes cliques et mes claques et j’ai fui la maison direction Naf Naf pour m’acheter un long pull rose pâle (ou peut être est ce une robe pull courte, je ne sais pas trop). Et aussi des bracelets de cagole. Non mais.

 
 

thumb_IMG_5343_1024

A propos de cagole, je pense pouvoir dire que je suis tombée amoureuse de ces chaussures chez Naf Naf. Heureusement que je suis trop grande pour porter ce genre de truc, sinon j’aurais une collection d’escarpins à paillettes absolument monstrueuse. (pour qu’il n’y ait pas de malentendu entre nous, je préfère vous préciser que je n’ai pas le haut du pied poilu contrairement à ce que la capuche de mon manteau, juste derrière mon pied pourrait vous laisser croire)

 

thumb_IMG_2956_1024

Et puis, j’aime bien cette photo toute douce, prise en essayant de photographier le pull de manière correcte sans jamais y arriver.

 

thumb_IMG_2889_1024

thumb_IMG_2893_1024

Jeudi, enfin une journée de beau temps après un début de semaine pourrie. L’occasion de faire de jolies photos de la nature après la pluie !

 

thumb_IMG_2943_1024

Je ne peux pas m’empêcher de partager avec vous l’instant culturel de la semaine avec la sortie du nouveau Biba.

 

thumb_IMG_2987_1024

Sinon, j’ai commencé à lire « Une dernière danse » de Victoria Hislop (qui avait écrit L’ile des Oubliés). J’en suis à peine à la page 150 (sur  500 !)(s’il y’en a qui peinent à écrire une ligne, ce n’est apparement pas le cas de Miss Hislop) et j’ai l’impression de ne pas avancer … Même si la lecture est plutôt fluide et agréable, il y a beaucoup beaucoup de longueurs et on sent les choses venir à 10 km. J’hésite entre abandonner ou continuer pour savoir si l’auteur va finalement me surprendre … A suivre !

 

thumb_IMG_2986_1024

Côté films, je me suis fait la trilogie de Richard Linklater Before Sunrise, Before Sunset et Before Midnight avec Julie Delpy et Ethan Hawke. Si vous ne connaissez pas et que vous avez envie de passer quelques heures à vous vautrer dans le romantisme (mais jamais dans la mièvrerie), je ne peux que vous les conseiller. 3 films super intelligents qui racontent l’histoire d’un couple à plusieurs années d’intervalles. On les suit se rencontrer, s’aimer, se perdre, se retrouver, puis on les retrouve parents à se poser des questions sur leur couple… Attention, amateurs d’action et d’intrigue, passez votre chemin, les films sont axés uniquement sur les dialogues et le jeu d’acteur. Si les deux premiers films ont pris un petit coup de vieux (1995 et 2005), le dernier Before Midnight (2013) est une pure merveille, à la fois drôle et touchant. J’ai adoré.

 

thumb_IMG_2644_1024

Mis à part le fait qu’on ait échappé au pire avec le Bouledogue qui a eu la bonne idée de gober un stick à mâcher en entier (mon chien est un peu con-con), qu’il n’arrivait plus à respirer correctement et que j’ai failli crever d’inquiétude, les animaux ont eu une semaine tranquille…

 

 

thumb_IMG_2833_1024

thumb_IMG_2834_1024

Et puis, parce que c’est toujours aussi beau à contempler, quelques couleurs d’automne pour finir.

 

Et chez vous, elle était comment cette semaine ? 

Publicités