Petits plaisirs et grands bonheurs #43

C’est bien beau le délire de vouloir faire une rétrospective tous les dimanches mais il se passe quoi quand on a rien fait de la semaine et qu’il ne s’est rien passé de particulier ? Hum …

Car le moins que l’on puisse dire, c’est que pour moi, ce fut une semaine assez plan-plan… Pas d’histoire de culotte ou de russes sublimes dans mon jardin… Non, rien de tout ça ! Chéri a enseigné à l’extérieur pendant toute la semaine pour un stage de peinture, l’Ado n’est sorti de sa chambre que pour manger et le reste du temps, j’étais seule.

Ca ne me dérange pas, la solitude ne me pèse pas et j’ai cette capacité de ne jamais m’ennuyer mais il faut bien avouer que ce n’était pas une semaine de fou-fou.

Qui plus est, passablement fatiguée par une maladie chronique qui m’avait depuis un moment laissée tranquille, j’ai été cette semaine tout bonnement incapable de sortir de chez moi sans en revenir lessivée et devoir dormir une heure …

Je citerai en exemple cette phrase qui résume tout … Un soir en revenant du travail, Chéri me dit :  « Oulà mais qu’est ce que tu as fait à tes yeux?! ». Affolée, je vais me voir dans une glace et lui répond « Rien du tout, pourquoi ? » « On dirait que tu as un cocard! » #bennoncesontmescernes

Bref, une semaine cocooning avec du repos donc mais par contre, plein de bons petits plats puisque j’ai passé, semble-t-il ma semaine à cuisiner …

 

 

thumb_IMG_5205_1024

thumb_IMG_5206_1024

thumb_IMG_5207_1024

Pour essayer de varier un peu mes tenues d’hiver et de mon éternel uniforme jean + pull noir, j’ai passé une commande sur le site de Naf Naf. Et soyons fous, j’ai choisi … du gris. Si j’ai tout de suite adopté ce gros gilet tout douillet (que je ne quitte pratiquement plus tant il est confortable), j’ai du retourner le pull … Bien qu’il soit extrêmement doux et que je sois amoureuse de ce dos lacé, il a un petit côté serpillère qui m’a un peu dérangée (#lesproblemes)

 

thumb_IMG_2393_1024

thumb_IMG_2400_1024

thumb_IMG_2492_1024

Cette semaine, ce fut pseudo-régime pour moi. Pourquoi pseudo ? Parce que ça fait belle lurette que j’ai arrêté de faire des régimes pour la simple et bonne raison que 1. tout régime est voué à l’échec (merci Zermati) et 2. je suis incapable de tenir sur le long terme. Ce fut donc quelques petits plats simples et bons, parfois gourmands mais qui restent raisonnables. Par exemple, ces galettes à la tomate bricolées avec un fond de pot de sauce tomate dont je ne savais que faire, un « invisible » aux courgettes  (très très bon !) ou encore des muffins brocolis, chèvre et curry …

 

thumb_IMG_2406_1024

thumb_IMG_2409_1024

thumb_IMG_2515_1024

Un peu plus gourmand, des lasagnes aux aubergines et mozzarella (et sa version classique pour ado) ou encore ces boulettes de pomme de terre au coeur de Bresse bleu.

 

 

thumb_IMG_5202_1024

Côté sucré, j’ai fait des cookies moelleux géants au coeur de Nutella  qui n’ont pas résisté à 4 adolescents affamés à l’heure du gouter. Prudence étant mère de sureté, j’avais bien entendu pris soin d’en planquer un pour le gouter (c’était simplement pour savoir si la recette était bonne, bien sur)(et elle l’était)

 
thumb_IMG_2480_1024

Quelques petites tartelettes aux pommes (personnellement, je n’aime pas trop la tarte aux pommes mais c’est le seul moyen que j’ai trouvé pour que l’Ado mange un peu de fruits)

 

thumb_IMG_2523_1024

En enfin, ce cake Ultra châtaigne, que je ne pensais pas terrible au début mais qui révèle tout son gout sublime le lendemain. Un pur délice !

 

thumb_IMG_5200_1024

J’ai tout de même réussi à braver ma fatigue pour aller courir (ce fut très dur et pénible contrairement aux fois précédentes) et faire un peu de yoga … Mais c’est sans compter sur mon pot de colle attitré qui ce jour là, en avait décidé autrement !

 

thumb_IMG_5213_1024

Petit plaisir qui fait du bien, une conversation au téléphone avec ma copine Maman Rose et la perspective d’un petit week-end bien sympa chez elle (quand 2 blogueuses bouffeuses de fromages se rencontrent IRL : quelque chose me dit que ça va pas être régime) Bref, je suis trop trop contente ! (en vrai, j’ai trop peur aussi parce qu’elle va FORCEMENT me trouver nulle et inintéressante dans la vraie vie)

 

 

thumb_IMG_2485_1024

C’est dingue comme rester à la maison fait que l’on a tendance à se laisser un peu aller. Vendredi, après avoir passé une semaine à la roots (tendance no make-up et cheveux fous), j’ai pris soin de moi : masque, épilation, manucure, maquillage …  C’est tout con mais je peux vous dire que ça fait un bien fou ! Dans la foulée, j’ai même booké un rendez-vous chez le coiffeur (via Groupon) pour vendredi prochain : j’ai hâte !

 

thumb_IMG_2299_1024

Vendredi soir, épilée, manucurée, maquillée, mes cernes planquées sous 2 tonnes de maquillage, j’étais donc méga bonnasse (ahem). L’ado est parti chez sa mère pour la semaine, Chéri était soulagé d’avoir fini son stage, c’était donc soirée en amoureux autour de crevettes et mayo maison. Il se peut qu’on ait même dansé une minute avant que Chéri n’interrompe ce moment de grâce (really?) en disant « Bon, on bouffe? » #leshommes

 

thumb_IMG_2546_1024

Sinon, j’ai vu le film Cake qui n’a d’autre intérêt que la performance hallucinante de Jennifer Aniston, métamorphosée et bien loin des rôles qu’on lui connait … Pas trop mal mais à éviter si on a le moral dans les chaussettes !

 

thumb_IMG_2525_1024

thumb_IMG_2533_1024

Et j’ai aussi profité des couleurs d’automne, qui même par temps gris, sont tout bonnement sublimes !

 

thumb_IMG_2540_1024

Samedi soir. 19h : Le frigo est plein car je viens de faire les courses mais méga flemme de cuisiner. 19h10: Connexion sur alloresto.fr  19h15: saliver sur les petits plats indiens. « Han, j’ai tellement envie de Naan au fromage et de palak Paneer ». 19h20: Fermer son ordi en se disant que c’est pas raisonnable, et puis quand même y’a plein de trucs à manger à la maison. 19h30: Passer commande sur le site. 20h: Ouvrir au livreur. 20h15: Se casser le bidou. 20h30: Planifier pour la 100ème fois un voyage en Inde. 20h40: « Ouais mais si on va en Inde, faudra qu’on se marie là bas » « Bien sur » 21h: Pleurer parce qu’on a trop mangé et prendre un citrate de bétaine.
Un samedi soir parfait quoi.

 

thumb_IMG_2543_1024

Et pendant ce temps, le Bouledogue s’est fait une petite soirée musicale.

Et chez vous, elle était comment la semaine ?

Publicités