Petits Plaisirs et Grands Bonheurs … #3

Dimanche ! C’est l’heure du rendez-vous hebdomadaire du petit retour en images sur la semaine écoulée …

 

IMG_3770 IMG_3790IMG_3793 IMG_3796P1020095

 Un joli festival de gourmandises … Un plateau de coquillages, des samossas aux épinards, une jolie assiette bricolée avec des restes de spaghettis, de légumes et de crevettes, des pizzas maisons … et une soupe Miso, quelques sushis et une salade d’algues (orgasme) vendredi soir pour fêter le week end !

IMG_3802

Regarder The Voice et putasser en direct live par SMS avec Maman Rose

P1020133

Mes 2 nouveaux produits chouchous : Un mascara vendu en pharmacie pour 3,99€ et qui n’a rien a envier aux grandes marques et un anti-cernes magique qui fait des miracles : Fake Up de Benefit (25€ chez Sephora. Cher certes mais efficace et dure longtemps)

 

P1020101

Une petite pause Yogi Tea (la vie) avec des sablés damier maison

 

P1020117

Faire un gâteau damier
Motivée par la réussite de ma Fôret Noire il y a 15 jours et des sablés damier cette semaine, j’ai cru que j’étais devenue un genre de génie ignoré et incompris de la cuisine. Je me suis donc dit que ce gâteau damier qui me faisait de l’oeil depuis des semaines était tout à fait à la portée de mon talent. Mais comme à mon habitude, je n’ai pas pu m’empêcher de modifier la recette (ok, de ne pas DU TOUT la suivre).  Si tu cliques , tu vois ce que ça aurait pu donner. Ci dessus, mon oeuvre. Un carnage visuel (mais bon) (Note à moi même : s’il existe des recettes, ce n’est pas pour rien)

  P1020113

Lire un joli livre : « Arrive un vagabond » de Robert Goolrick.
Grand Prix des lectrices de Elle Roman 2013.
« Quand Charlie Beale arriva à Brownsburg au cours de l’été 1948, il tomba deux fois amoureux. D’abord, il s’éprit de cette ville paisible de Virginie dont les habitants semblaient vivre dignement, dans la crainte supportable d’un Dieu qu’ils avaient toutes les raisons de trouver plutôt bienveillant à leur égard. Une preuve parmi d’autres : il n’y avait encore jamais eu de crime à Brownsburg. La deuxième fois que Charlie tomba amoureux fut le jour où il rencontra Sylvan Glass. »
« Robert Goolrick nous offre une plongée sensuelle et enivrante au cœur de la passion. Il y dépeint les membres d’une communauté face à une tragédie en marche. Des hommes et des femmes simples, qui se retrouvent partagés entre la terreur de ce qu’il va advenir de leur fils préféré et la fascination devant les événements qui écriront le souvenir de leur passage sur terre dans la poussière des siècles. »
J’ai aimé.

 P1020110

P1020121

Si tu suis mon compte Instagram ou mon compte Facebook, tu sais que j’étais à ça de me transformer en péripatéticienne moldave et de craquer sur une veste léopard en fausse fourrure. Si je n’ai finalement pas cédé  (mon côté pouf la regrette encore un peu, cela dit), j’ai refait mon stock de breloques Made in China … Travailler à côté d’un magasin Moa et passer devant matin et soir, c’est le mal …

 

Voilà, sinon :

Un gars très moche m’a traitée de moche dans la rue.
– J’ai passé mes soirées à écumer tous les sites de voyages de la création en rêvant de Maroc, d’Inde, d’Italie, de Portugal … pour finalement me souvenir que bon, c’est pas tout ça mais dans 2 mois j’ai plus de salaire hein.
– tout à l’heure, la copine du fils de Chéri vient à la maison pour la première fois. Je me suis dit que j’allais leur faire des crêpes pour le gouter puis je me suis souvenue qu’ils avaient presque 16 ans et non pas 8 et qu’ils vont passer l’après midi à se refiler la mononucléose ou je ne sais quoi d’autre enfermés dans sa chambre. Mais promis, on va essayer de bien se tenir et de ne pas lui faire encore plus honte que ce qu’on ne lui fait déjà.

Et toi, ta semaine ? 

Publicités