Mais pourquoi en cuisine, c’est jamais comme sur la photo ?

Alors hier soir, c’était mardi soir.
Et à la maison, qui dit mardi soir dit : soirée en tête à tête because les enfants de Chéri sont chez leur mère.
C’est pas super acceptable socialement mais tu sais quoi ?
On est tellement contents que parfois dès qu’ils passent la porte, on fait quelques petits pas de danse.
Ouais ok, ça se fait pas (mais on les aime quand même hein).

Bref, hier soir donc, histoire de montrer à Chéri que je ne suis pas uniquement la reloue qui râle après ses enfants, mais que je pouvais aussi être une femme attentionnée et aimante, j’ai décidé de préparer un super repas.

Et ben ouais.
Mais léger le repas parce que on avait passé le week end à engloutir des saloperies.

Un repas classe et léger.
Ok pas de problème, on y va.
J’étais remontée à bloc parce que la veille (lundi donc), j’avais regardé TOP CHEF et ça avait l’air facile. Puis sur Hellocoton, j’avais repéré la recette de Dolly Jessy depuis un petit moment.

Capture d’écran 2014-04-09 à 11Copyright : DollyJessy

Coucou le petit jardin de légumes tout mignon et le saumon sauce au beurre blanc. 

Tout à fait à ma hauteur.
Quand il va voir ça, le Chéri il va ha-llu-ci-ner.

Le problème, je dirai même, un des problèmes les plus cruciaux de ma vie, c’est que je suis incapable de suivre une recette plus de 3 lignes.
J’ai la lecture diagonale disons.

Ca commence plutôt bien en général, mais il y a toujours un moment où ça dérape, où il me manque un ingrédient, ou bien encore où je me sens obligée d’apporter ma « petite touche personnelle« .

Par exemple, je me dis « tiens, ça serait bon si je mettais un peu de ci et un peu de ça » ou « ça m’a pas l’air terrible … et si je rajoutais un peu de farine » ou « ah ben y’a trop de farine du coup je vais mettre un peu de lait » puis « non attends, c’est pas assez cuit » et enfin « ah ben finalement c’est trop cuit« 

Impro totale.
STAND UP dans la cuisine.

Des fois, ça se passe bien et je me retrouve à dire des trucs du genre : « oh c’est improvisé soyez indulgents«  alors que je sais très bien que ça déchire sa race.
Des fois, non.

Chéri a demandé : « Je peux t’aider? »
Euh oui : ne touche à rien.
C’était tellement gentil de sa part que j’ai réussi à contenir le « NE T’APPROCHE PAS DE LA CUISINE, TU VAS TOUT FAIRE FOIRER«  qui me brulait la langue et j’ai dit « bien sur mon amour« .

Je lui ai montré comment faire les lamelles de légumes à l’économe pendant que je faisais autre chose.
Je regardais du coin de l’oeil le carnage puis il m’a dit « Comme ça c’est bon?« 

Hum.

Pardonnez moi, dieu du Top Chef mais l’amour n’empêche pas l’objectivité : je n’ai jamais vu de lamelles de légumes si moches.
C’est ma faute aussi.
J’aurai du lui confier la mission de touiller la sauce au beurre point barre.
J’ai dit « Tu veux pas plutôt que je les fasses?« 
Il a dit qu’on s’en foutait de la présentation et que c’était très bien comme ça.

C’est là que j’ai dit, avec un volume sonore légèrement plus élevé que la normale :  « COMMENT ÇA ON S’EN FOUT ?! NON MAIS SI C’EST POUR FAIRE N’IMPORTE QUOI, JE PRÉFÈRE ME DÉBROUILLER TOUTE SEULE !! »

Bonjour la soirée d’amour qui commence bien. N’oublions pas que je voulais jouer la femme aimante.
Mais j’étais à cran tu comprends.
Dans ma tête, j’entendais presque Stéphane Rotenberg me crier  » dépêchez vous, il vous reste 1h« .

Finalement, d’improvisations en rajouts ou suppressions d’aliments que je n’avais pas dans mes placards, est arrivé le moment où on a pu manger.

ET LA, MESDAMES ET MESSIEURS, SOUS VOS YEUX ÉBAHIS … 
TADAM ! 

DSCN8749

Oh ça va, hein.
Puis en plus, on s’en fout de la présentation… 

Et toi, quand tu cuisines, ça ressemble à la photo de la recette ?
Fais moi rêver, c’est quoi ta spécialité ?
Tu regardes Top Chef ? 

Ps : Pour retrouver la recette, c’est ici : http://dollyjessy.com/2014/03/30/jardin-de-legumes-saumon-sauce-au-beurre-blanc

Publicités