Ultra Bright

implant_dentaire

Donc en fait, Mardi a été pour moi la pire journée de l’année 2014.
Ouais, rien que ça.
Je me suis fait faire une greffe osseuse dans la mâchoire en vue d’un implant.

En fait, quand j’avais 7 ans, j’ai eu un accident qui m’a massacré la mâchoire et qui fait qu’aujourd’hui j’ai besoin d’un implant dentaire. Mais avant l’implant, je dois passer par la case greffe osseuse.
Je sais, on s’en cogne, c’était juste pour vous planter le contexte.

Au moment où je te parle, 3 jours se sont écoulés et je tape avec une seule main sur le clavier.

Le rapport entre la main et la bouche ? Aucun.
Mais j’ai besoin d’une main pour tenir le gant rempli de glaçons que je me colle à longueur de journée sur la tronche.

C’est donc à une main que je m’en vais te raconter cette belle journée.

L’intervention est prévue à 10h.
Je pars de chez moi à 7h45.
Ben ouais quand tu habites Marseille, tu apprends à anticiper. Je me suis dit qu’il vallait mieux arriver en avance et que je boirai un café sur place.

LOL.

Le pire embouteillage de l’histoire des embouteillages a eu lieu ce jour là et je suis arrivée à la clinique à …Vas y dis une heure.
10H ? non ! Ça aurait été trop beau.
10H30.
Ouais, j’ai passé 2H45 dans ma twingo à écouter France Info.

J’étais vraiment dans un état de détresse psychologique avancé.
Plusieurs fois, je me suis imaginée laisser la voiture sur place et finir à pied mais telle est la magie de l’embouteillage : une fois dedans, tu y restes.

J’avais bien sur passé plusieurs coups de fils pour prévenir. « Bonjour, je risque fortement d’etre en retard« . « Rebonjour, pas de doute, je vais être en retard » « Bonjour, je suis en retard mais j’arrive« . »Bonjour, si j’arrive un jour, ne me tapez pas« .

A 10h30 donc, j’arrive transpirante et essoufflée (j’ai couru 3 minutes du parking au bâtiment, comme si j’allais rattraper le temps)(mais ça fait toujours mieux d’arriver transpirante et essoufflée quand tu es beaucoup en retard)
Le stomato vient me voir aussitôt et très énervé, ni bonjour ni merde, me dit « Vous m’avez mis dans la mouise! »

Tout à coup, j’ai à nouveau 7 ans et je bedrouille un inaudible « je suis vraiment désolée mais y’avait un énoooooooooorme bouchon puis j’ai appelé plusieurs fois pour prévenir, excusez moi… connard« 

Il a fait passer d’autres patients avant moi et j’ai poireauté dans la salle d’attente jusqu’à 11H45.
J’étais à peu près sûre qu’il allait me charcuter exprès, histoire de se venger et me faire payer son déjeuner raté(je le sais car vers 11h30, un livreur de chez Sushi Shop est venu)

Ma détresse psychologique allait de pire en pire.

FInalement, au bout d’une heure, c’était fini. J’avais la bouche anesthésiée et pouvait à peine parler mais j’étais contente. Puis je n’ai mis qu’1H30 pour rentrer chez moi. Cool.

La soirée se passe bien, je mange de la soupe (seul repas de la journée)(j’ai du perdre 500g ce jour là non?), on se couche.

Bonne nuit.

Mercredi, quand je me suis levée j’ai eu peine à croire ce que je voyais dans le miroir : j’étais défigurée. Mon visage avait doublé de volume et mon nez était complètement épaté. Dire que j’étais effondrée serait un doux euphémisme et j’ai passé la journée à me tartiner d’huile essentielle et de glace, à me gaver d’arnica et à éviter tout contact humain.

Jeudi, pareil sauf que mes lèvres avaient triplé de volume et j’avais une poche bleue sous mon oeil droit.

Vendredi, aujourd’hui donc, j’ai eu l’utopie de croire qu’on avait atteint le pic et que j’allais commencer à dégonfler.
Raté : c’était pareil + le bas des joues enflées.

Je suis donc actuellement une espèce hybride entre un panda (pour les yeux), un hamster (pour les joues), et unsinge (entre le nez et le menton).

Sexy la meuf.
Moi je dis: planquez les hommes, j’arrive.
(Tiens en parlant d’homme, le mien continue de m’appeller ma beauté. Bizarre, j’ai du mal à trouver ça réconfortant)

Avant, je dégueulais pas de confiance en moi et j’avais toujours tendance à me trouver moche.
Aujourd’hui, il suffit que je jette un oeil au miroir (je suis un peu maso) et je me dis « pauvre conne mais t’étais canon en fait« 

Comme quoi, tout est relatif.

Sinon, le truc cool c’est que, maintenant que je ne travaille plus j’envisage de me lancer dans le cinéma.
Je pourrais jouer dans Elephant Man II. Ou la planète des singes III.
Ouais je sais pas encore je vais voir.

En tout cas, une chose est sûre, je vais les montrer mes putains de dents quand tout ça sera fini.

Et toi, ca va ?
Tu connais les joies de la stomatologie ou de l’orthodontie ?
Comment commence l’année ? 

Publicités