Little Miss Sunshine

IMG_2918

Alors, alors, alors …

Je pourrais vous raconter les 1001 choses qui se produisent dans ma vie palpitante mais je doute que ce soit fort intéressant. 

Par exemple, je pourrais vous dire à quel point il fait chaud à Marseille, que je sue ma race depuis 15 jours, que le ventilateur est mon nouveau meilleur ami et que dormir à deux est devenu un supplice (aaaaahhh mais c’est quoi ça ? ta main sur moi ?! J’espère que tu plaisantes!)(parfait pour avoir une vie sexuelle épanouie)

J’aurais pu aussi vous raconter comment j’ai fait 1h de route pour une part de cheesecake (certaines choses dans la vie ne changent pas) et que le magasin était fermé à mon arrivée. (Dans une prochaine vie, je serai prévoyante et j’appellerai avant, c’est promis)

Bien que j’aurais préféré le passer sous silence, je pourrais aussi vous raconter cet épisode navrant qui m’est arrivé hier, où j’ai trouvé un pain aux céréales tranché sous le siège de ma voiture. Vu la dureté des tranches, j’estime qu’il devait être là depuis bien un mois. Bien à l’abri dans son sac plastique. Je ne sais pas ce qui me trouble le plus : que je n’ai pas remarqué sa présence avant, ou que j’ai, un jour, acheté ce pain et que jamais je ne me soit dit « tiens, mais où est le pain que j’ai acheté tout à l’heure?« .

J’ose à peine imaginer le carnage si j’avais eu des gosses. J’aurai peut être pu les oublier je ne sais où (le supermarché – le congélateur – à l’arrière d’une voiture). Va savoir.

On peut dire ce qu’on veut mais passé 30 ans, c’est pas toujours joli-joli.

A propos de 30 ans, j’aurais pu aussi vous raconter comment j’ai fêté le cap de la trentaine, avec des chippendales huileux sortis tout droit d’un gateau 5 étages bien crémeux. Mais comme c’est bien loin de la réalité, je n’en ferai rien. 
Au lieu de ça, j’ai bouffé chinois acheté au traiteur du Géant Casino.
Et des gâteaux de soirée pas très bons
.

Et ben tu sais quoi ? 
C’était une superbe soirée
Parce que c’était juste l’endroit et les gens avec qui j’avais envie d’être.

A 20 ans, comme beaucoup je suppose, je m’imaginais mariée, mère de famille (2 ou 3 têtes blondes d’une sagesse exemplaire)(tout leur mère), propriétaire d’une villa (avec piscine), et occupant un poste extraordinairement tranquille mais bien payé. Mes amis seraient tous beaux et intelligents et nous passerions des soirées délicieuses à siroter du Nuits Saint Georges à philosopher sur le monde.

Au lieu de ça, mon état civil indique « célibataire« , je n’ai, à l’évidence, aucun enfant né ou à naître, je ne suis ni propriétaire ni même locataire, je vis avec ma mère et mon travail n’est ni tranquille ni bien payé
Cela dit, mes amis sont beaux. Entendons-nous bien, pas tous
Quelques uns sont plutôt potables
On ne boit pas de Nuits Saint Georges mais du mauvais rosé qui fait mal à la tête le lendemain et on parle parfois de l’Amour est dans le Pré.

Niveau bilan, on repassera.

Mais pourtant, malgré ce bilan théoriquement catastrophique… je trouve que la vie est plutôt belle.

Si j’ai compris une chose ces derniers mois, c’est bien que c’est dans la simplicité qu’on passe les plus beaux moments.

Je vous souhaite une belle fin d’été… Profitez en, il n’en reste plus beaucoup ! 
(Et un beau mariage pour certaine)

(PS : l’image, c’est Little Miss Sunshine Aka Madame Bonheur ! (mais oui, tu sais dans les Monsieur et Madame !!!))

Publicités