Marrakech – Les 10 règles d’or du marchandage dans les souks

DSC_1637Commençons tout de suite le voyage par quelques conseils qui pourront être d’une grande utilité si toutefois tu t’aventurais un jour dans ce joyeux bordel que sont les Souks de Marrakech.  

Les 10 règles d’or du marchandage

1. Savoir dire NON 
un peu comme quand un inconnu te propose des bonbons ou de monter avec lui en voiture après l’école

2. Ne jamais montrer un intérêt sur un objet 
un peu comme quand tu joues la princesse distante avec le-mec-qui-te-plaît-à-mort

3. Ne pas s’étonner lorsque tu demandes un prix, on te répond invariablement : « c’est pas cher« . « Oui, mais combien? » « Bon prix« 
un peu comme quand tu dis « Chéri à quoi tu penses ?, il répond invariablement « A rien »

4. Lorsque le marchand dit son prix, répondre du tac au tac : « Quoi ??! » (ne pas hésiter à surjouer) Ah non, désolée, c‘est beaucoup trop cher! » 
un peu comme quand le mec-qui-te-plait-à-mort te propose enfin de boire un verre et que tu dis « non désolée, je suis pas dispo ce soir » juste pour faire la fille qui a une vie. 

5. Faire mine de partir (il va te rattraper)
un peu comme … non c’est rarement le cas d’un homme

6. Annoncer un prix ridiculement bas et s‘attendre à une longue partie de bras de fer
un peu comme quand tu t’acharnes à démontrer par A+B que tu as raison. Tu sais faire, je suis sûre que toi aussi tu as toujours raison. 

7. Etre un peu moins têtue que moi : lorsque le marchand baisse son prix, augmenter un peu le sien. Sinon, ça ne marche pas. 
un peu comme quand tu dois faire des compromis en couple… ca va dans les 2 sens il parait. 

8. Ne pas hésiter à faire des blagues au vendeur. Ils ont beaucoup d’humour en général. Au mieux, tu passes pour une fille sympa et il te fait une ristourne supplémentaire. Au pire, tu passes pour une conne. 
Un peu comme quand tu veux montrer au mec-qui-te-plait-à-mort combien tu es drôle, sympa et spirituelle. 

9. Savoir que les soukiers ont une mémoire de fou : si jamais tu dis que tu reviens plus tard et que tu repasses par hasard devant la boutique, ils se souviennent de toi. Même une semaine après. 
un peu comme quand tu promets en l’air à ton homme que tu l’accompagneras au match la semaine prochaine. Il n’oublie pas. 

10. Au bout d’un moment, c’est fatiguant. Mais ça reste sympa.
un peu comme … non rien (enfin, tu vois quoi)

Sur ce, je vous laisse avec ces quelques images !

DSCN6127_framed

DSCN6404_framed

DSCN6154_framed

DSC_1678_framedDSC_1680_framed

DSC_1657_framed DSC_1652_framed

 DSCN6266_framedDSCN6307_framed

DSC_1843_framedDSC_1858_framed

A suivre Marrakech Place Jemaa El Fna – By Night

Publicités