Juste une question de génération

1Il y a 10 ans quand tu as commencé à te servir de ce formidable outil qu’est Internet, si tu avais su tous les risques que cela comportait, tu aurais peut être fait plus attention.

Peut être même que tu te serai abstenu.

En effet, une fois les premiers balbutiements effectués et la première adresse email crée, tu as sans doute eu la chance de commencer à recevoir des power-points débiles.

Sur la paix dans le monde, avec les différentes blagues belges qu’il est de bon ton de connaître, avec des photos insolites aux 4 coins du globe, ou encore des photos de joueurs de rugby peu vêtus tout enduits d’huile, sur le fait que tu sois un ami formidable et que tu doives renvoyer ce power-point à 123 personnes sous peine de mourir instantanément foudroyé …

Bref, je pourrai te donner encore plusieurs exemples mais je suis sûre que tu vois très bien de quoi je parle. 

Les technologies évoluant, se sont rajoutés petit à petit des effets de très bons goûts (textes surgissant d’endroits improbables, clignotement irritants, et couleurs vives généralement assez agressives pour l’oeil)

Au début, tu as trouvé ça drôle.

Tu étais à fond dans la découverte et c’est comme au début d’une relation de couple : tout nouveau, tout beau.  

« C’est fou tout ce qu’on peut faire avec un PC, tu devrais vraiment t’y mettre. Internet, c’est l’avenir » tu disais à tes parents. Et eux, certains de l’inutilité de la chose,de se contenter d’un haussement d’épaules et de retourner à leur courrier postal. 

Puis les années ont passées et ces power-points et autres mails « de chaîne » ont commencé à t’agacer. 
Ils partaient directement à la poubelle sans même les ouvrir.

D’ailleurs, tes amis ayant tous le même sentiment, ils se sont raréfiés : le power-point coloré, c’est devenu naze.

Un peu plus tard, Facebook est arrivé et à donné le coup d’arrêt final à ces chaînes par mail, reprenant le concept sur le réseau social (mais ça, on en a déjà parlé)

Tout le monde était soulagé, les boites mails n’empestaient plus la chaîne de l’amitié.

Mais, c’était sans compter sur la Génération P.

La génération Parents, qui quelques 10 ans après la bataille, découvrent les joies de la boîte mail.

Et qui, avec leur amis, s’envoient des power-points clignotants dans tous les sens.

«  Regarde ce que m’a envoyé Nicole, c’est trop drôle. Un diaporama sur Noël. Et avec de la musique en plus !
c’est magique quand même Internet
 » qu’elle te dit ta mère. 
Et toi de hausser les épaules et de retourner à ton Ipad en priant pour qu’elle t’enlève de sa liste de destinataires privilégiés.

PS : contrairement aux apparences, tu ne rêves pas : ce diaporama circule bien sur le net en 2010.

Publicités