Escapade à l’ile verte

Oui, le mois de Novembre est froidternesinistre… 
Le mois de Novembre est interminable et triste… 
Le soleil se cache de plus en plus, les températures n’en finissent plus de chuter et les jours de raccourcir.

Alors pour vous apporter un peu de ciel bleu, je vous propose une petite promenade au pays du soleil. 
Promenade qui date déjà de la mi-septembre mais que je ne crois pas vous avoir proposée (ou peut-être que je perds la tête). Effectivement, on me dit dans mon oreillette que je ne vous l’ai jamais proposée… ça tombe plutôt bien!

Bref, je t’emmène donc à l’Ile Verte, à la Ciotat (13).

On y va ? Surtout, n’oublie pas ton maillot et de bonnes chaussures, ça grimpe un peu mais ça vaut le coup !

Allez, c’est parti …

1_framed

Voilà l’île Verte au loin. Il faut une dizaine de minutes en bateau depuis le vieux port de la Ciotat pour y accèder.

2_framed

Lorsqu’on s’éloigne du port et que l’on dépasse le chantier naval, on commence déjà à apercevoir de beaux paysages, plus sauvages.

3_framed

A quelques minutes de l’arrivée, l’eau prend une couleur magnifique

4_framed

Ca y est, nous y sommes

10_framed

Peu importe la direction, l’île n’est pas bien grande et dans un sens ou dans l’autre, on aura vite fait le tour.

8_framed

Lorsqu’on prend un peu de hauteur, les paysages se dessinent

9_framed

5_framed

Et de magnifiques couleurs apparaissent !

7_framed

Après l’effort, le reconfort…
A nous la baignade ! on se croirait presque seuls au monde …

11_framed

Je sais pas toi mais moi, après cette petite marche et cette baignade, j’ai comme un petit creux.

12_framed

La fin du tour offre un beau panorama sur le Bec de l’Aigle. 
On lézarde un peu au soleil mais pas trop … Pas question de râter le dernier bateau !

Publicités