Une ville #2 – Budapest

globe_trotterAprès Bangkok, nous voilà repartis pour une nouvelle découverte touristique… 
Aujourd’hui, on s’envole pour :

Budapest

Hongrie
1,8 millions d’habitants

La ville en 3 mots

Rafinée. Majestueuse. Abimée.

La ville en 3 souvenirs

– la balade romantique en bateau sur le danube
Imagine un peu le tableau : nous sommes au mois de juin, la soirée est agréable, la météo parfaite, nous sortons d’un petit resto en amoureux. Le moment est idéal pour une balade romantique sur le Danube et apprécier la ville de nuit. Bizarre, que personne d’autre n’ait eu cette idée fantastique… Le bateau part, mais petit à petit, on s’apercoit qu’il est littéralement truffé … d’araignées horriblement grosses. Impossible de s’asseoir (il y en a sous toutes les chaises) ni de s’appuyer à la rambarde (il y en a partout aussi) 
On a passé 1h30 debout, au milieu du bateau, en faisant bien attention de ne rien toucher;  et le reste de la soirée en  ayant l’impression d’avoir des araignées partout sur le corps. En regagnant notre appart, j’ai senti comme des picotements sur mon épaule nue … et pour cause, il y en avait une énorme et velue qui s’y balladait tranquillement. Impossible de retenir les cris hystériques … même en plein centre ville.

– la matinée aux thermes
Le dernier jour, bien qu’épuisés, on s’est levé aux aurores pour profiter des fameux thermes hongrois (le 
Gellert en l’occurence) Là bas, c’est une habitude de vie : les habitants se lèvent très tôt pour s’offrir cette parenthèse bien-être avant d’aller travailler. Piscine, jacuzzi, saunas, soins… tout est possible. Le plus marquant à été l’alternance du bain chaud à couper le souffle (37°c) et du bain glacé (14°c), plusieurs fois de suite… Radical pour la circulation.
Le chemin du retour nous a également permis de découvrir un autre visage de la ville, très tôt le matin, quand les travaileurs commencent à peine à s’agiter et que les touristes dorment encore …

– la séance photo nocturne : 
Dernier soir : après un super resto, l’homme, qui a un tout nouvel appareil photo dernier cri tient absolument à immortaliser les monuments éclairés. On fait un tour dans la ville, on prend les photos, clic-clac, « une deuxième pour être sur« , clic-clac, on se ballade, « attends là aussi, c’est joli », clic-clac, on continue encore, « je prends juste ce batimentc’est superbe », clic-clac … bref, il en finit plus de clic-claquer pendant que je baille. 
« Cette fois, c’est promis, c’est la dernière, puis c’est vraiment trop beau le Chateau de Buda illuminé ». Installation du trépied, réglages divers et variés, cadrage… et tout à coup juste au moment du déclic : la ville est plongée dans le noir. 
L’éclairage public s’eteignant à 1h, on aura jamais la photo du chateau.

La ville en 3 monuments

– le parlement
Siège du parlement national, c’est le plus grand monument du pays. Extérieurement, c’est somptueux. Il faut impérativement faire la visite guidée (sur inscription) pour découvrir aussi les richesses intérieures du batiment : escaliers, salle de la Coupole, Joyaux de la Couronne. Ca vaut vraiment le coup. 

– le château de Buda et le Palais Royal
Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est un des ensemble architectural les plus remarquables de la ville. Situé sur la colline de Buda, il domine toute la ville. Outre les batiments superbes, on peut y visiter plusieurs musées. Le quartier de Buda et ses ruelles pittoresques sont à voir aussi. 

– L’avenue Andrassy (Andrassy Utca)
C’est un peu les Champs Elysées hongrois. Cette large avenue de 2 km environ est bordée de batiments à l’architecture magnifique, très minutieuse mais malheureusement très mal entretenue, parfois presque à l’abandon… Il faut s’y balader la tête en l’air pour ne rien louper. Sur cette avenue, il faut pas rater l’Opera National.   

La ville en 3 photos
(+1, je m’améliore)

savoie_buda_juin07_735

savoie_buda_juin07_573

savoie_buda_juin07_5342

savoie_buda_juin07_477_framed

Pour compléter le sujet, je vois que Guillaume Long, fraîchement rentré de Budapest, nous propose un voyage gastronomique … le tout en BD avec sa pointe d’humour !

Publicités