Ceci n’est pas un sandwich

DSCN2363Les lundis matins, on a beau s’efforcer d’avoir des pensées positives, nous sommes des êtres humains, ça ne marche pas à chaque fois.

Puis, il faut dire aussi qu’il y a des jours où les éléments se liguent contre nous et font que tout commence mal :

– déjà, on a beau être lundi, tu te lèves fatiguée : pas la force d’affronter 5 jours d’interminables souffrances au travail. Tu te lèves donc en retard et dois courir pour rattraper le temps perdu en flemmardise. 
– tu crames ton haut préféré en voulant le repasser : la seule et unique pièce de ton armoire qui aurait pu faire de toi une personne potable a maintenant un trou énorme dans le dos en forme de triangle. La pièce manquante étant accrochée intacte sous la semelle du fer. Tu pleures du même coup sur ton haut fétiche et sur le fer à repasser tout neuf … foutus tous les 2.


– tu dois donc choisir une autre tenue, ce qui n’est pas une mince affaire. Déjà en temps normal c’est difficile, mais là, sous la contrariété, les nerfs sont à vif.
– l’horloge tourne toujours plus vite quand on est énervé 
– tu t’habilles dans un truc qui boudine et fonce au travail sans avoir eu le temps de déjeuner (tu penses secrètement que peut être n’est-ce pas plus mal, le pantalon que tu as choisi sera ainsi moins boudiné dans quelques heures)
– avant de partir, tu t’engueules avec le cher et tendre. Forcement. Il t’assure que les vêtements que tu as choisis te vont très bien et que tu es très jolie mais tu l’accuses violement de mauvaise foi. 
– tu arrives en retard à la réunion hyper importante pour laquelle tu devais arriver plus tôt.
– pendant la réunion, tu es malmenée et prise à partie. Le chef n’a pas l’air de mal vivre les lundis matin lui.  
– tu luttes contre ton envie de prendre la parole et leur dire « non, mais sérieusement, est-ce que c’est vraiment important tout ça? »
– tu es l’heureuse héritière de dossiers tout pourris dont personne ne veut. En même temps, c’est pas comme si tu avais déjà des choses à faire … 
– il est 10h quand tu sors de réunion, ravalant tes larmes, complètement lessivée, et que tu réalises avec effroi qu’il n’est que lundi matin 10h.

Bref, un début de journée comme je les aime où la seule est unique chose qui redonne espoir en l’avenir est ce sandwich. Le meilleur sandwich du monde entier : pain suédois, saumon, salade, tomates, mayo (très grasse) 

C’est d’ailleurs bien plus qu’un sandwich, c’est le meilleur remède anti-déprime que je connaisse. Je devrais demander à la sécurité sociale s’il envisage pas de le rembourser.

Bref, un remède à n’envisager que dans des cas extrêmes (la teneur calorique est redoutable) mais qui je crois s’impose en ce lundi midi… Suivi d’une tablette d’un carré de chocolat et ça sera reparti pour un tour.

Publicités