Spécial Maigrir par Elle

18771Les amis, c’est l’heure du coup de gueule.

Contre le magazine Elle. Que j’aime beaucoup au demeurant. Un peu moins les filles qu’on voit dedans.

J’ai acheté hier le numéro « Spécial Maigrir » qui sonne le début de la chasse aux kilos avant l’été. Bientôt, tous les magazines féminins essayeront de nous convaincre qu’il faut qu’on s’y mette toutes. Attends, tu imagines quand même pas pouvoir aller à la plage dans cet état ? Tu veux mourir de honte ou quoi ? Pauvre inconsciente. Allez hop, au régime!

Cette année, ils ont l’air d’avoir compris qu’il était difficile de manger des nuages à l’alfalfa tous les midis. Donc la nouvelle tendance, ça a l’air d’être de se faire plaisir et d’éviter le plus possible les privations. Mais quand même un peu, hein. Donc, cette fois, on a le droit de manger de la pizza, des frites ou de la quiche mais il faut veiller à limiter la casse par ailleurs. Exemple : éviter le cocktail Pizza + Pain. Hum. Dire que j’ai acheté ça volontairement.

Le dossier commence par un test psychologique très poussé qui défini notre profil psychogourmand: pour savoir si on est « neuro-sensible« , « insulino-résistante« , « déficitaire chronique » ou « Hyperfragile digestive« .
Pour ma part, je suis déficitaire chronique mais pas sur ce sujet là. Peut être est-ce à force d’acheter des betises pareilles. (à creuser plus tard)

Revenons à nos kilos. Je n’ai pas fait le test parce que je me fiche de savoir ce genre de chose, par contre, voilà une sélection de quelques conseils que j’ai le plus aimé, distillés au fil des pages par notre magazine préféré :

– Une balance high-tech à 80€, qui en plus de peser, mesurer le taux de masse grasse, hydrique et musculaire, prend en compte les phases du cyle menstruel pour repérer les jours où le corps à besoin de repos et ceux où il est prêt à déstocker. Oui, vous avez bien lu.
– Un service de livraison de plats tout fait chez soi. une version cheap à 79,20€ la semaine (tout de même), une version luxe pour 237,60€. Rien que ça.
– Un service d’envoi d’email hebdomadaire avec une liste des courses de produits bio. (8€)
– Si tu as des « hanches potelées », la solution c’est Gym Suédoise et Hula Hoop. Ah ok. Et pensez à bien contracter vos abdos au cours de la journée.
– Une pub pour Somatoline, une crème minceur promet de vous « aminicir jusqu’à 20% en seulement 2 semaines pendant votre sommeil« . Si tu comprends ce que ça veut dire, je veux bien des explications.
– S’inspirer des japonnais et de leur minceur: Faire chaque jour une sieste de 5 minutes. Tu me diras si tu y arrives et s’ils ont aimés le truc dans l’open space.

Enfin, tout ça pour dire que faire attention à ce qu’il y a dans son assiette, je suis 100% pour. Surveiller sa ligne pour se sentir mieux dans son corps, faire du sport régulièrement, éviter de faire trop souvent des excès, je suis ok. Qu’on nous donne des idées et des conseils pour manger sain et bon, bien volontiers.

Par contre, qu’on nous fasse croire qu’il est indispensable de perdre du poids pour passer l’été, là je dis NON.

Après avoir eu du mal à fermer un 46, être rentrée large dans du 38, puis être revenue à du 40, ce que je voudrais vraiment aujourd’hui, c’est qu’ils arrêtent de nous faire croire que notre valeur est liée à notre tour de taille.

Qu’ils arrêtent de nous rabacher les oreilles avec l’épreuve du maillot qui va être terrible si d’aventure on maigrit pas un peu. Quelle épreuve du maillot d’ailleurs ? C’est pas toute l’année qu’on vit avec notre corps?

Qu’ils arrêtent de nous montrer des bombes atomiques puis d’écrire ensuite qu’il ne faut pas se priver, c’est pas bon… Euh ouais mais pourquoi faire un « spécial maigrir » alors ?

Qu’ils arrêtent de faire passer des filles sans formes pour le summum du beau, et par la même occasion, créer chez nous la peur de grossir et la frustration de ne pas réussir à leur ressembler.

Qu’ils arrêtent de nous faire croire qu’on sera plus heureuse après avoir mangé des brocolis et des endives vapeur pendant un mois, plutôt que d’avoir pris un verre de rouge et croqué dans un carré (pas la tablette) de chocolat après le repas.

Qu’ils arrêtent de nous faire croire que nos kilos sont la cause de tous nos soucis et que si la balance en affichait 5 en moins notre vie serait radicalement différente. 

Ok, on se sentira un peu mieux dans nos baskets et la confiance en soi un peu plus haute, mais soyons lucide, on ne sera pas Megan Fox. Et si on ne s’aime pas aujourd’hui, s’aimera-t-on vraiment plus après une semaine à s’être affamée? Et le regard des gens qu’on aime et qui nous aime, serait-il vraiment différent ?   

Bref, si tu veux encore te procurer ce petit bijou où 90% des pubs sont pour des produits ou crème minceur, fais vite car je crois que le « Elle » sort le samedi. Il ne te reste donc plus qu’un jour pour éviter de passer l’été enfermée chez toi. Sinon, tu pourras te rattraper sur Cosmopolitian. Ou Biba. Ou Marie Claire, Marie france, Femme Actuelle, Avantages…

Finalement, pas de panique, y’a le choix.  

Publicités